Montreuil agit pour l'environnement

Face aux nouveaux enjeux majeurs auxquels nous faisons face aujourd'hui, dérèglement climatique, pollutions multiples, inégalités croissantes, les villes sont des acteurs de premier plan du processus de la transition écologique par les réponses concrètes, en proximité avec le territoire et ses habitants. Depuis plusieurs années, Montreuil a décidé d'agir.

► Nature en ville

Avec des projets structurants et concrets, Montreuil devient plus respirable, moins polluante, toujours plus attractive, dans un contexte où le denier public se raréfie. Le Plan Local d’Urbanisme intercommunal révisé est résolument tourné vers les générations futures : innovant, protecteur, luttant contre le dérèglement climatique et pour la biodiversité avec une trame verte et bleue structurée autour des grands parcs, des mares et des murs à pêches.

Pour partir à la conquête de la biodiversité, Montreuil a mis en place une gestion différenciée de ses espaces verts, qui consiste à adapter le mode d’entretien de chaque espace vert communal en fonction de ses usages et de ses caractéristiques.

En développant régulièrement des projets liés à l'agriculture urbaine, Montreuil montre qu'elle a su se saisir de cet enjeu aux multiples dimensions : environnementale, économique, de justice sociale.

La végétalisation participative se poursuit, avec les plantations qui permettent aux habitants d'exprimer qu'On sème à Montreuil et qu'ensemble depsuis 2018, Montreuil est notre jardin.

Participez à l'enquête sur la nature en ville à Montreuil !

► Mobilité douce

Montreuil a profité du premier confinement pour accélérer au printemps 2020 le développement de son réseau de pistes cyclables. Créer des voies cyclables sécurisées et continues sur les grands axes pour faciliter les déplacements est une priorité municipale.

► Alimentation

Mangeons mieux à Montreuil ! Montreuil a engagé cette année son projet de démocratie alimentaire en lançant une grande enquête sur les habitudes alimentaires de sa population.

► Zéro déchet

La ville a lancé en mai 2021 l'opération zéro plastique sur les marchés alimentaires de Montreuil, visant à faire évoluer les pratiques et à éradiquer à terme l'utilisation de sacs plastique.

Le compostage constitue un pas de plus vers le zéro déchet. Avec l'aide d'Est Ensemble, Montreuil a mis en place un réseau de sites de compostage de quartier. Ces composteurs publics permettent aux habitants de disposer d'un bac à compost à proximité de leur domicile.

► Recyclage : La seconde vie des objets et des déchets

À Montreuil, de nombreuses associations proposent de collecter, réparer et recycler objets, vêtements, chaussures... Allonger la durée de vie des objets constitue un véritable gain pour la planète.

consulter la liste des associations qui œuvrent en ce sens

Montreuil a également été la première ville du Grand Paris à déployer Éco-Mairie, un outil d’économie collaborative et de "recyclage citoyen" au service de la seconde vie des objets.

► Piscine des Murs à Pêches

Depuis 2016, les montreuillois peuvent profiter d’une seconde piscine, en complément du stade nautique Maurice Thorez. La piscine des murs à pêches est une piscine 100% écologique. Il s'agit de l'un des projets les plus innovants de la ville de Montreuil. Les procédés et techniques de construction en font un projet à la fois écologique et social.

Les choix technologiques utilisés pour la filtration et l’entretien de l’eau de baignade sont atypiques. Les principes sont novateurs car au lieu de détruire purement et totalement toute forme de bactérie (bonne ou mauvaise), les systèmes modernes permettent de maîtriser et sélectionner les particules néfastes, garantissant ainsi une eau parfaitement propre à la baignade. Autre avantage accompagnant ces choix technologiques, l’eau n'est plus rendue "sale" dans le réseau lors des vidanges ou des nettoyages. N’étant pas chargée en chlore, elle peut donc avoir plusieurs "vies". Elle est ainsi réutilisée dans les douches, les arrosages de pelouses, les appareils sanitaires, voire pour les nettoyages de voirie. Ces cycles peuvent également concerner les eaux de pluies , laissant entrevoir de substantielles économies pour nos ressources naturelles.

Un chauffage au bois 

La filière naturelle est ici renforcée puisque le système principal de chauffage s’articule autour d’une chaudière à granulés de bois. Ce choix favorise des coûts énergétiques moindres, renforce la filière du recyclage et permet une capacité de chauffe du bassin extérieur laissant entrevoir une extension de l’ouverture à la baignade extérieure si la météo est favorable.

► Géothermie

La société Ygéo, délégataire du SIPPEREC, déploie depuis 2016 un réseau de chaleur alimenté par géothermie depuis une nouvelle centrale de production et de distribution d’énergie calorifique située à la limite des villes de Rosny-sous-Bois, Noisy-le-Sec et Montreuil. Ce réseau dessert les nouveaux logements de la ZAC Boissière-Acacia, le long du boulevard de la Boissière et l'école Odru.

Même air, même planète. Toutes et tous concerné·e·s