Foire aux questions

Montreuil offre d’une diversité de modes d’accueil : crèches, micro-crèches, crèche parentale, garderie éphémère, jardin d’enfants et d’éveil, assistantes maternelles, gardes d’enfants à domicile.

Pour construire le projet d’accueil qui répond le mieux à vos besoins et vos attentes, les Relais petite enfance peuvent vous accompagner. Vous pouvez contacter le relais petite enfance de votre secteur.

Vous pouvez contacter le secrétariat des assistantes maternelles au sein de la circonscription de la PMI située au 14 rue de la Beaune à Montreuil. Le secrétariat est joignable aux numéros suivants : 01 71 29 57 31 ou 01 71 29 57 32.

L’âge minimum requis pour une entrée en crèche est de 10 semaines. Les enfants quittent la crèche pour aller à l’école. Toutefois, certaines structures accueillent les enfants plus tard, à partir de 1 an par exemple, les informations sont à jour dans la rubrique « modes d’accueil ».

Si votre enfant est en situation de handicap, l’équipe qui assure son suivi et son accompagnement peut préconiser d’allonger la durée d’accueil en crèche pour mieux répondre à ses besoins et respecter son rythme.

Chaque année au printemps et à l'automne, une Commission d'Admission des Modes d'Accueil (CAMA) se réunit afin d'étudier les demandes et d'attribuer les places en crèche.

Cette Commission rassemble les directions des crèches municipales et départementales, les directions des Relais petite enfance, la direction de la petite enfance de la Ville de Montreuil et la responsable de circonscription de la PMI.

Les demandes sont étudiées de façon collégiale, à partir d'une pondération objective et commune à tous les dossiers. Les places sont ensuite attribuées en fonction des disponibilités par structures et de l'équilibre des tranches d'âge.

La CAMA du printemps permet une rentrée en septembre et la CAMA d'automne, une rentrée en janvier.

La Ville et le département ont signé une convention afin que les demandes de places en crèches soient déposées auprès du guichet unique Accueil Prestation à l'enfant (APE) géré par la Ville et traitées lors d’une commission d’admission commune sur la base de critères communs.

Oui cela est possible et tous les dossiers sont présentés de la même manière lors des commissions d'admission de places en crèche. Lors de la demande, vous devez mettre en choix 1 une crèche de votre secteur puis en choix 2 la crèche que vous souhaitez sans tenir compte de la sectorisation.

Les crèches proposent un accueil allant de la demi-journée à 5 jours par semaine. Les places sont attribuées en fonction des capacités d’accueil, des âges et de manière à répondre aux besoins des familles. Il est conseillé de faire une demande au plus près de vos besoins et de votre organisation.

L’accueil occasionnel répond à un besoin d’accueil ponctuel.

La direction de la petite enfance a mis en place une plateforme « Crèche à la Demande » (CALD) qui vous permettra de réserver des plages mises à disposition par les responsables d'établissements.

Cet accueil peut concerner un enfant déjà connu de la crèche et accueilli en fonction des disponibilités au-delà du contrat d’accueil initialement défini, ou un enfant ne bénéficiant pas d’un contrat d’accueil régulier mais dont la famille réserve des temps d’accueil occasionnel selon les disponibilités de la crèche. Seuls les enfants dont le dossier a été présenté en CAMA peuvent bénéficier de ce dispositif.

 

Lorsque votre enfant est admis au sein d’une crèche municipale il bénéficie de l’accueil jusqu’à son entrée à l’école maternelle. Vous n’avez pas besoin de renouveler votre demande en CAMA.

Toutefois, l’article 20 du règlement de fonctionnement définit les motifs de radiation :

  • Non présentation de l’enfant le premier jour de l’adaptation, sans prévenir l’établissement ;

  • Non-respect du règlement de fonctionnement ;

  • Absence non signalée pendant deux semaines consécutives ;

  • Absence du carnet de vaccination, de l'assurance responsabilité civile, du certificat d'aptitude à la vie en collectivité dans les deux mois suivants l'accueil ;

  • Tout comportement perturbateur d’un parent troublant gravement le fonctionnement de l’établissement (non-respect des professionnels, acte ou langage non adapté, agressivité…) ;

  • Déclaration inexacte concernant l’autorité parentale, la domiciliation ou la situation de ressources ;

  • Tout défaut ou retard de paiement répétés

Dans le cadre de l’application de la prestation de service unique (PSU), un barème national unique est appliqué pour tous les enfants dans l'ensemble des crèches municipales.

Le montant de la participation des familles est défini par un taux d’effort (voir tableau ci-dessous) appliqué aux ressources N-2 (par rapport à l’année en cours) renseignées sur l’avis d’imposition N-1, et modulé en fonction du nombre d’enfants à charge au sens des prestations familiales.

Le tarif horaire est par conséquent calculé à partir de ce taux d’effort, et permettra de déterminer la participation financière de la famille.

Les participations familiales sont soumises à un plancher et un plafond dont les montants sont fixés annuellement par la Caf (au 1er janvier de chaque année) 

Pour plus d’informations

Parce qu’il faut « tout un village pour élever un enfant », la direction de la petite enfance a à cœur de proposer aux familles de jeunes enfants une offre variée en termes d’accompagnement à la parentalité, d’éveil et de culture

Rendez-vous sur les pages suivantes pour plus d’informations :

 


Plateforme d'échanges et d'entraide à Montreuil

La plateforme Pile Poil permet un espace de mise en réseau des habitants et des acteurs locaux afin de renforcer des liens par le partage des passions, l'entraide, la solidarité ou encore les services.