Nature en ville

La nature est présente à Montreuil sous de nombreuses formes : des 3 grands parcs aux jardins plus modestes, tous ces espaces participent à un paysage varié et riche, qui rend la vie urbaine plus agréable.

Mais ces espaces aménagés par l’homme ne sont pas là que pour nos loisirs. Ce sont des lieux de vie que nous partageons avec d’autres espèces vivantes qui participent au patrimoine naturel de la planète. Nous sommes donc appelés à porter un nouveau regard sur la nature, à nous comporter en "jardiniers bienveillants" et moins en maîtres d’une nature-ressource à soumettre.

Cette approche a conduit la Ville à s’intéresser à tous les lieux de nature dans la commune : les parcs, les 14 squares de proximité, les parterres fleuris, les arbres d’alignements, les jardins, les bordures de routes et les haies. Ainsi, des techniques de gestion plus respectueuses de l’environnement sont adoptées comme l’abandon de l’utilisation de produits phytosanitaires, la création de prairies urbaines… En constituant une trame verte plus dense, ces actions  contribuent à maintenir et développer la biodiversité urbaine.

Mais la dimension sociale et pédagogique des lieux de nature en ville est elle aussi essentielle. En dehors des jardins privés, encore nombreux à Montreuil, on assiste à une forme d’appropriation des espaces publics, tels les jardins partagés, les plantations de mini jardinières de rue (On sème à Montreuil), les visites commentées de parcs et de jardins (voir par ex. la boucle des 3 parcs). Encouragée par la ville, cette appropriation des espaces communs à l’échelle du voisinage tisse des relations de convivialité qui permettent de se sentir mieux en devenant acteur de son lieu de vie : voir la démarche Montreuil est notre Jardin

Le développement de la végétation en ville présente de nombreux atouts :

  • adaptation au changement climatique en luttant contre l’effet d’îlot de chaleur urbain (les centres-villes sont en moyenne 3°C plus chauds que les campagnes environnantes),
  • amélioration du cadre de vie,
  • préservation de la biodiversité (insectes et graines servent de nourriture à d'autres espèces),
  • densification de la trame verte urbaine (liaisons entre plusieurs pôles verts favorisant le déplacement des espèces).

Aussi le Plan Climat Énergie Territorial de la ville inclut-il des actions relatives à la protection des écosystèmes et de la ressource en eau,  la prévention des phénomènes de canicule et de son effet sur la qualité de l’air, l’anticipation des risques d’inondations et de sécheresse et la prévention des problèmes sanitaires.

Voir la galerie complète des images des concours photos amateurs

Localiser les parcs, squares et jardins partagés à Montreuil