Montreuil, Territoire volontaires : Offre de volontariat au Sénégal sur la thématique du climat (8 à 12 mois)

La Ville de Montreuil est engagée dans la promotion de la mobilité européenne et internationale des jeunes depuis de nombreuses années à travers diverses actions.

Instrument d’éducation citoyenne, d’insertion professionnelle et sociale, la mobilité à l’international constitue un champ stratégique de l’action publique en direction de la jeunesse. Elle sert aussi d'outil de coopération internationale et participe à dynamiser les territoires entre eux par le biais d'échanges de personnes et en mettant en réseau des acteurs institutionnels et la société civile.

Montreuil fait partie de réseaux de collectivités engagées à l’international dont Cités Unies France (CUF) au sein duquel, Mme Halima MENHOUDJ, Adjointe déléguée à la coopération décentralisée, aux populations migrantes et à la solidarité internationale, occupe la position de Présidente du groupe pays Mali et membre en tant que présidente du groupe Sahel.

Dans ce cadre, il a été proposé de travailler avec l'ensemble des présidents de groupes pays Sahel, c’est-à-dire les présidents des groupes Mali, Sénégal, Mauritanie, Burkina et Tchad sur l'initiative de la Grande Muraille Verte (GMV).

Il s’agit là d'une initiative phare de l'Union africaine lancée en 2007 qui a pour objectif de lutter contre les effets du changement climatique et de la désertification, lutte contre la sécheresse, la dégradation des terres et l’insécurité alimentaire sur un couloir de 15 kilomètres de large traversant le continent sur 7 800 kilomètres en passant par 11 pays, de Dakar à Djibouti.

Pour ce faire, l’initiative mise sur la multiplication de projets dans ces territoires en cherchant notamment à préserver la ressource en eau, accroître la végétation, faciliter l’accès aux énergies renouvelables, soutenir une agriculture productive et durable et encourager des mesures économiques et institutionnelles en faveur d’un développement durable et d’une meilleure gouvernance.

D’ici 2030, ces actions visent notamment à restaurer 100 millions d'hectares de terres dégradées, à capter et stocker 250 millions de tonnes de CO2 dans la végétation et à créer 10 millions d’emplois dans les zones rurales. Néanmoins, à ce jour, les objectifs visés sont loin d'être atteints, aussi cette initiative connaît une nouvelle dynamique depuis le One Planet Summit organisé à Paris en janvier 2021.

En février 2023, France-Volontaires a lancé un appel à manifestation d'intérêt en direction des collectivités territoriales françaises afin de les accompagner dans le développement de dispositifs de mobilité à l'international, sous la forme de volontariat international dans le cadre d'un programme Territoires Volontaires (TEVO). La Ville de Montreuil y a répondu et a été retenue.

Ce volontariat pourra prendre la forme :

  • 2 offres en Service Civique à l'International (SCI), est ouvert aux jeunes âgés de 16 à 25 ans, pour une durée de 8 mois (dont 1 mois en France et 7 à l'étranger),Les deux missions se dérouleront dans l'éco-village de Kamiaak.
  • 2 offres en Volontariat de Solidarité Internationale (VSI), est ouvert aux + de 18 ans ayant une expérience ou des compétences spécifiques, pour une durée de 12 mois Une mission sera proposée à Dakar et la seconde sera à Tambacounda.
Cette offre de mobilité est exclusivement réservée aux Montreuillois, à partir de 16 ans. La mobilité est prise en charge à 100% et les volontaires bénéficieront d'une indemnité mensuelle.

Toutes les personnes intéressées peuvent assister à une réunion d’informations mis en place par l'ADICE, chaque mercredi matin à 11 h, en ligne sur Zoom.

Inscription obligatoire au 03 20 11 22 68 ou via ce formulaire d’inscription.

En cas de problème technique, veuillez transmettre votre inscription directement à l’adresse suivante :
marlene.leroux@remove-this.adice.asso.fr

L'appel à candidature reste ouvert.