Séances psy gratuites pour enfants, ados et étudiants

Le chef de l'État a annoncé la mise en place d'un forfait psy gratuit à destination des enfants et adolescent-e-s souffrant de troubles d'ordre psychologique : 10 séances remboursées à 100% pendant toute la durée de la pandémie du Covid-19. Une mesure d’urgence pour soutenir les jeunes durablement affectés par la crise sanitaire. A Montreuil, un autre dispositif d'accompagnement psychologique gratuit est proposé aux étudiant-e-s.

Forfait psychologique gratuit pour les 3 - 17 ans

10 consultations remboursées. Ce forfait permet le remboursement à 100% par l’Assurance maladie et, sans avance de frais, de 10 séances de psychologue en ville pour tous les enfants de 3 à 17 ans. Il est activable tout au long de la crise, auprès de psychologues identifiés sur une plateforme dédiée et dans le cadre d’un parcours de soin passant par tout médecin, qui prescrit ce forfait d’urgence. La seule condition pour avoir accès à ce forfait est de présenter une ordonnance d'un médecin.

Séances psy gratuites pour les étudiant-e-s 

Trois consultations de 45 minutes gratuites renouvelable une fois. Santé psy étudiant est un accompagnement psychologique, gratuit et présent à Montreuil et sur toute la France, proposé aux étudiant-e-s, notamment à celles et ceux qui n'ont pas accès aux services de santé universitaires car trop éloignés ou délais d'attente long. 

La procédure passe par trois étapes : 

  1. Consulter un médecin généraliste en présentiel ou vidéo-consultation qui fera la prescription. 
  2. Choisir un psychologue (accessible par localité/nom). 
  3. Bénéficier des consultations après avoir pris rendez-vous.

Les Agences régionales de santé ont pour partenaires des psychologues rémunérés directement par l'université au tarif de 30 € la consultation. 

A Montreuil, 5 psychologues sont inscrit-e-s dans ce partenariat à la date du 20 avril.

 

Pour en savoir plus

Quatre parents sur dix ont déclaré avoir observé des signes de détresse chez leur enfant en raison notamment de la contrainte d’enfermement et de l’absence de relations sociales liée à la fermeture des écoles.