[Communiqué] Le site des Murs à Pêches de Montreuil (93) se voit décerner par le Conseil régional d'Île-de-France le label Patrimoine d'intérêt régional

Environnement Le jeudi 19 novembre 2020


Patrice Bessac, maire de Montreuil et son premier adjoint Gaylord Le Chequer, notamment chargé de la protection des Murs-à-Pêches se réjouissent avec l'ensemble des Montreuilloises et Montreuillois et tous les passionnés de la nature en ville, d'apprendre que le Conseil régional d'Îlede-France attribue au site des Murs à Pêches le label Patrimoine d'intérêt régional.

L'attribution de ce label régional est une reconnaissance officielle de l'engagement continu de la Ville de Montreuil pour la sauvegarde, la préservation et la valorisation des Murs-à-Pêches qui s'est notamment manifesté par le classement de 28 des 34 ha du site en zone agricole.

Ce label récompense le travail entrepris par la Ville de Montreuil depuis plusieurs années, en partenariat avec les associations qui œuvrent au quotidien à faire vivre le lieu. L'année 2020 aura été une année faste pour le site avec, à l'été dernier, la sélection du site des Murs-à-Pêches de Montreuil par la Mission Patrimoine en péril, menée par Stéphane Bern, au titre des sites de maillage du Loto du Patrimoine, en partenariat avec la Fondation du Patrimoine.

Avec ses murs montés en pierre de silex, de terre et de plâtre, le site ainsi labellisé acquiert le statut de témoin emblématique et irremplaçables de l'histoire régionale. La reconnaissance du Conseil régional d'Île-de-France, ouvre la voie à de futures aides financières régionales pour épauler la Ville dans ses actions de restauration et de valorisation de ce patrimoine historique, architectural, paysager et horticole, véritable poumon vert de 34 ha, situé au cœur de la ville.

Depuis 2015, la Ville est d'ores et déjà intervenue en :

  • portant la protection du site à 28 ha contre 8 ha auparavant (démarche de protection des espaces agricoles et naturels périurbains) ;
  • protégeant davantage les MAP par l'adoption d'un Plan local d'urbanisme révisé mettant en place une zone agricole sur la quasi-totalité du site le rendant totalement inconstructible ;
  • restaurant plusieurs centaines de mètres linéaires de murs à pêches servant historiquement à palisser les arbres fuitiers ;
  • contribuant à l'insertion de personnes éloignées de l'emploi par des chantiers à la fois professionnels, bénévoles et d'insertion ;
  • implantant, rue Pierre-de-Montreuil, la maison des Murs à Pêches, lieu ouvert à tous, notamment aux associations présentes sur le site qui souffraient de l'absence d'un lieu de convivialité et d'un espace pour valoriser leurs activités ;
  • menant les travaux d'aménagement des sentiers de la biodiversité le long du ru Gobétue renaturé ;
  • travaillant au retour de projets autour de l'agriculture urbaine (Les Murs à fleurs -exploitation horticole- Jardin des Fruits défendus et extension du Jardin Pouplier) ; - créant un jardin public dans le cadre du budget participatif ;
  • accueillant le projet « Les murs à fleurs », exploitation horticole sans pesticide ni fertilisant, redonnant vie à une filière de production locale de fleurs cultivées ;
  • obtenant le label « Jardin Remarquable » ;
  • soutenant l'organisation d'événements : Festival des Murs à Pêches et LandArt Murs à Pêches ;
  • construisant des coopérations pour prendre en compte la pollution des sols…

La Municipalité a ainsi décidé de sortir du statu-quo pour arrêter la dégradation continue du site et de ses murs et d'impulser une vision cohérente imaginée collectivement dans le respect de la vocation naturelle des lieux.

D'un site trop confidentiel, peu fréquenté et même par endroits peu propice à la balade, la Ville de Montreuil a commencé à en faire un véritable lieu de vie, ouvert à tous, devenant, par-delà les frontières Montreuilloises, un lieu emblématique de l'Est parisien en développant son potentiel naturel, implantant des parcelles d'agriculture urbaine, préservant le caractère patrimonial des lieux, maintenant de l'activité et améliorant les conditions de vie des habitants

Contact presse :

Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy@remove-this.montreuil.fr