Grande finale du Concours d'éloquence des libres parleurs de Montreuil

Les lycéens repartent à l'assaut de l'art oratoire !

Après les deux éditions en 2019 et en 2020 du concours d’éloquence de la Ville de #Montreuil, remportées par Assia Kachkach (1ʳᵉ édition), élève du lycée Jean-Jaurès et May de Sousa (2ᵉ édition), élève au lycée Eugénie Cotton, les participants de cette 3ᵉ saison se retrouveront pour remporter la finale du concours d'éloquence, ce vendredi 20 mai, à 18h30, à l'Hôtel de ville de Montreuil.

Pour rappel, ce concours, lancé par la Ville de Montreuil en 2019, en partenariat avec ses lycées publics, contribue à renforcer les compétences oratoires des jeunes participants. Ce concours d'éloquence est autant un projet scolaire qu'un apprentissage à la citoyenneté. Les objectifs sont de développer l'argumentation et l'éloquence des lycéens, de leur donner le goût de la parole publique et du débat citoyen, de les préparer au « grand oral de la maturité » inscrit au programme du baccalauréat et de leur procurer des outils pour leur entrée dans l'enseignement supérieur tout en renforçant la confiance en soi nécessaire pour convaincre et pour défendre ses points de vue.

Depuis le lundi 31 janvier 2022, des groupes d’élèves volontaires des lycées publics Jean-Jaurès, Eugénie-Cotton, Horticole et Condorcet, s’entraînent à l'art de la rhétorique avec leurs professeurs et coachs. Après 10 ateliers préparatoires et 3 masterclass les nouveaux lycéens-candidats se retrouveront pour concourir à cette grande finale de joutes verbales, rassemblant, dans un esprit ludique, les meilleurs de chaque lycée autour du thème : « Faut-il abandonner la politique ? »
 


Ce vendredi 20mai, un jury composé du Maire de Montreuil, Patrice Bessac, de la docteure en science du langage et maître de conférence en sciences de l'information et de la communication à l'Université Paris-Est Créteil, Alice Krieg-Planque, avocat et enseignant français spécialiste de l'art oratoire, Bertrand Perier, du Youtubeur et chroniquer politique, Jean Massiet et d’une auteure-compositrice-interprète, Clou.

Découvrez ci-dessous les temps forts de la première conférence thématique animée par Clément Viktorovitch, le 12 février dernier.