Viabilité hivernale

Du 6 décembre 2021 au 25 février 2022, les services de la ville de Montreuil veillent à la viabilité hivernale des voies publiques pour assurer une sécurité optimale à tous les usagers.

La collectivité met en œuvre un service hivernal qui a non seulement pour objectif de garantir la sécurité de l’usager mais aussi l’écoulement du trafic. Il n’est cependant pas possible d’atteindre cet objectif en toutes circonstances du fait de la particularité ou de l’importance de l’épisode neigeux. 

Déneiger devant chez soi : quelles sont les obligations ?

La réglementation déneigement n'est pas uniforme en France et les obligations dépendent de la commune. À Montreuil, la municipalité gère le déneigement des voiries et des passages piétons.

Suite à l'arrêté municipal 2212-2 les propriétaires, bailleurs, copropriété ou gérants de commerce sont tenus d’enlever la neige et la glace sur la longueur du trottoir bordant leurs habitations et locaux (industriels, commerciaux, autres), sur une largeur d’1m40.

L'article R.610-5 du Code pénal précise que le manquement à une obligation imposée par un arrêté peut entraîner une amende de première classe. Le propriétaire peut voir sa responsabilité engagée si un accident se produit devant son domicile.

consulter l'arrêté municipal

► Astuces pour déneiger efficacement devant chez soi !

Le déneigement doit s’effectuer tout du long de l’habitation en faisant attention de ne pas boucher les caniveaux, les bouches d’égout, les gouttières ou les canalisations afin de permettre l’écoulement des eaux. 

La neige déblayée ne doit pas être mise en tas contre les arbres, les bouches d’égout et les bornes d’incendie. Entasser la neige sur le côté où il n'y pas de passage. 

Pour déneiger efficacement voici plusieurs étapes simples pour vous faciliter la tâche:

  1. N’attendez pas que la neige s’accumule, sortez la pelle dès les premiers flocons. Plus vous vous y prenez tôt, plus facile sera de gérer la suite des opérations. Autre astuce lors du déneigement : formez une boule que vous ferez ensuite rouler pour amasser le plus de neige possible. Efficace et ludique !
     
  2. En cas d’abondantes chutes de neige, multipliez les sorties pour déneiger quand cela est possible, vous vous assurerez un espace accessible de manière constante. Lors de l’utilisation de la pelle, raclez le plus possible afin d’éviter la formation de glace sur le sol.
     
  3. Répandez de sel de déneigement devant chez vous, comptez 15 à 50 grammes de sel  par m².
    Une poignée = 7/10 grammes.  1 kilo de sel suffit pour déneiger 30 m²
     
  4. Évitez de déneiger le jardin, la neige est bénéfique, elle apporte des nutriments à la terre. Et, lorsque vous appliquez du sel de déneigement évitez de l’envoyer sur l’herbe ou les massifs, le sel est toxique pour les végétaux. Il est conseillé d'utiliser du sable autour des plantations et des arbres afin de ne pas abîmer les racines avec le sel.
     
  5. Si malgré toutes ces précautions des plaques de verglas se forment, utilisez le grattoir ou racloir. Pour cela, commencez par casser les bords de la plaque de glace et avancez au fur et à mesure. Utilisez la pioche si besoin. Appliquez du sel ensuite.

• Comment utiliser le sel ?

Le sel est un auxiliaire pour le déneigement. Cependant, si vous l’appliquez sans avoir bien dégagé la neige, celle-ci fond et forme des flaques de neige molle. Puis, lorsque les températures chutent, elle se transforme en glace et le sol devient glissant. 

Le sel de déneigement est un complément important pour déneiger les extérieurs. À utiliser de manière raisonnée pour optimiser les résultats et éviter les excès. Conservez de préférence les sacs de sel ouverts dans un endroit sec, le sel absorbe en effet l’humidité et forme des caillots une fois chargé en eau. 

consulter la carte interactive des points de sel mis à la disposition des habitants

• Le saviez-vous ?

Il ne faut surtout pas jeter de l’eau chaude sur la neige, car cela transformera votre trottoir en une vraie patinoire.

• La bonne idée : les solutions écologiques

Après avoir déblayé la neige avec votre pelle, vous pouvez étendre de la sciure, du sable, ou encore de la cendre pour créer un antidérapant. L’objectif de cette technique est d’améliorer la rugosité du passage afin de réduire les risques de glissade. Les copeaux de bois sont utiles pour réchauffer le sol et empêcher le verglas de se former. Ce sont des copeaux particuliers composés de plaquettes de bois dur trempées de fondants routiers écologiques. 

Avec ce type de solution, vous pourrez protéger vos trottoirs pendant au moins cinq jours. En outre, si vous n’avez pas de copeaux de bois, de sable, ou de la sciure à votre disposition, les résidus inutiles de votre cafetière comme le marc de café peuvent faire fondre la neige. 

• Utiliser des solutions adaptées contre le froid

Voici une liste des équipements de protection indispensables pour déneiger dans de bonnes conditions :

  • Des lunettes pour éviter les risques de projections et d’éclaboussures de matières diverses. Les résidus de sel peuvent brûler les yeux. 
  • Des gants imperméables et antifroid, contre les gelures.
  • Des chaussures d’hiver imperméables. Lorsque la neige est là, nous vous recommandons les bottes fourrées afin d’éviter que la neige n’entre dans vos chaussures.
  • Une parka ou une veste de travail au-dessus de votre pull ou de votre polaire est un excellent moyen de contrer le froid. 
  • Un pantalon de travail thermique : doté d’une doublure chaude.

Quelques chiffres sur le plan de viabilité hivernale

En journée, les agents du service propreté urbaine interviennent pour le déneigement des trottoirs, places, escaliers, abribus.... avec le renfort des agents des services jardins et nature en ville, cimetière et propreté des bâtiments pour le déneigement des squares, établissements scolaires et bâtiments publics si nécessaire. 

Pour les astreintes nocturnes, les moyens matériels et humains comprennent

  • 4 saleuses  (2 véhicules lourds dont 1 équipé d'une lame, 2 véhicules légers)
  • 4 chauffeurs et 4 agents accompagnateurs
  • 1 personne pour le chargement du sel et 1 chauffeur d'engin
  • 1 mécanicien
  • 2 chefs opérationnels
  • 1 agent représentant la cellule de décision

En début de saison, le stock de sel disponible est de 70 tonnes pour les saleuses et les points sel pour les habitants. Il est renouvellé durant l'hiver si nécessaire.

consulter la carte des points sel

Circuler en hiver : mode d'emploi

Conduire sous la neige : règles & conseils

► Faire preuve de patience

Les agents de la ville mettent tout en œuvre pour réduire les désagréments, mais les 160 kilomètres de voies de Montreuil ne peuvent pas être déneigés en quelques minutes. Des priorités sont établies pour les opérations de déneigement.

► Sont considérées comme prioritaires : 

  • Les axes vitaux : voies routières structurantes à très forte densité de circulation, accès à l’hôpital, voies reliant les entrées et sorties des communes.
  • Les axes primaires : voies routières à forte circulation, accès aux écoles et établissements publics principaux, axes de circulation des transports en commun, voies à risques.
  • Les axes secondaires : voies routières secondaires, résidentielles et pistes cyclables.

En cas d’épisode neigeux ou verglaçant, les voies routières sont priorisées par rapport aux pistes cyclables.

► Comment protéger sa voiture en hiver ?

Lorsque les températures chutent, s’il n’est pas possible de mettre sa voiture à l’abri, il convient de la protéger, voici quelques conseils pratiques :

  •     Avant la tombée de la nuit, posez un carton sur le pare-brise de votre voiture, cela vous évitera d’avoir à le gratter le lendemain. Évitez d’utiliser du tissu car il peut adhérer à la vitre.
  •     Gardez dans votre coffre, en plus d’une paire de chaînes, une pelle à neige. 
  •     Ayez en permanence un grattoir et une brosse à vitre dans votre habitacle, ces outils vous faciliteront le dégivrage et le déneigement du pare-brise.
  •     Gardez avec vous du dégrippant. Si la voiture reste dehors par grand froid et que la serrure bloque, appliquez le dégrippant sur celle-ci. Ne forcez jamais la serrure avec la clé.

► Comment conduire par temps de neige ?

Voici quelques conseils à appliquer avec précaution pour conduire sous la neige en toute sécurité !

Bien préparer son départ

  • Concernant les pneus, respectez la pression recommandée par les constructeurs. En outre il est conseillé de se munir de pneus neiges, d’habiller ses pneus de chaussettes à neige ou bien encore de chaînes à neige. Si vous ne disposez d’aucun de ces éléments, priorisez les transports en commun !
  • Déneigez toutes vos vitres ainsi que vos rétroviseurs et phares pour avoir une visibilité optimale et être visible par les autres. Sans oublier votre toit pour éviter toute chute de neige sur votre pare-brise lors du premier freinage.
  • Préparer son itinéraire, éviter de trop charger votre véhicule.

Au moment du démarrage

  • Si votre voiture dispose de l’option ESP (anti-patinage), désactivez-le pour vous aider à avancer. Cela donnera plus de puissances à vos roues. Une fois que votre voiture est en marche, vous pouvez l’activer de nouveau.
  • Stabilisez l’accélérateur à mi-régime (pas plus de 2000 tours/minutes).
  • Enclenchez la vitesse et levez doucement le pied de l’embrayage pour éviter de patiner (si le sol est très enneigé ou verglacé, démarrez directement en seconde pour éviter de rester bloqué).

Lors de la conduite

  • La règle primordiale : anticiper ! Regardez le plus loin possible, analysez les comportements des autres automobilistes, gardez de grandes distances de sécurité, repérez à l’avance lorsque vous allez devoir freiner afin d’avoir le temps de vous arrêter et d'éviter le blocage des roues.
  • Si vous souhaitez vous arrêter, privilégiez le frein moteur et soyez très doux avec l’embrayage puis freinez doucement.
  • Si vous sentez votre voiture déraper, surtout ne freinez pas : à vitesse réduite, débrayez. Une fois votre voiture immobilisée, relevez doucement l’embrayage.
  • En descente, afin de limiter la prise de vitesse, utilisez le frein moteur pour ralentir.
  • A l’abord de virages, réduisez votre vitesse. Une fois dans le virage, maintenez-la pour limiter la perte d’adhérence.

Si vous êtes bloqué en voiture

  • Faites tourner le moteur pendant 10 minutes toutes les heures.
  • Ouvrez un peu la fenêtre pour éviter l’intoxication au monoxyde de carbone.
  • Faites de temps en temps des exercices en bougeant les bras, les jambes et les doigts vigoureusement, afin de maintenir une bonne circulation du sang.
  • Par temps neigeux, vérifiez que la neige ne bloque pas le tuyau d’échappement de votre véhicule.
  • N’utilisez pas inutilement les phares de votre véhicule, pour éviter de décharger la batterie.

Le saviez-vous ?

  • Il est interdit de doubler une sableuse ou une déneigeuse en action sur autoroute ou sur route.
  • C’est en février que le risque d’accident par temps de neige est le plus élevée : Il concerne 1 accident sur 3

La carte des points sel à Montreuil

Contact Sesam

Pour effectuer un signalement

Reportage