Apiculture urbaine

Montreuil aime le miel

Montreuil est maintenant une ville mellifère de référence en Ile-de-France. Dans le cadre de sa politique de protection et de développement de la biodiversité, la Ville de Montreuil accompagne l’installation de ruches dans des espaces publics, sur des bâtiments publics ou des espaces privatifs. L'apiculture et le monde des abeilles est un bon vecteur pédagogique pour sensibiliser à l’arrêt des pesticides, au maintien des espèces en ville et permet de reconsidérer les notions de production alimentaire locale - et urbaine.

Les atouts de la ville

  • les espaces verts publics sont gérés sans pesticides depuis 2009,
  • le potentiel mellifère du territoire : le tilleul semble être particulièrement goûteux, en 2010 certains apiculteurs ont pu faire 5 récoltes, les floraisons de fin de saison étant abondantes (sophora, lierre), le point de saturation ne semble pas être atteint à ce jour,
  • la dynamique des apiculteurs montreuillois, qui se connaissent et forment un réseau motivé. L'un d'eux a mis au point un modèle de ruche en céramique adapté au territoire urbain, des cours d'apiculture affichent complet, une production d'une abeille locale est envisagée, un label « Miel de Montreuil » a été mis en place,
  • le miel de Montreuil, de grande qualité, est très apprécié (les pots sont vendus en quelques jours !),
  • des habitants intéressés pour accueillir des ruches dans leur jardin ou jardiner sans pesticides,

Les modalités d’accompagnement par les services municipaux depuis 2011, renforcés en 2018 dans le cadre de la Charte de l'apiculture urbaine à Montreuil sont les suivantes :

  • une mise en réseau des apiculteurs Montreuillois ; au-delà de l’échange de conseils et de matériel, les apiculteurs peuvent s'alerter en cas de crise sanitaire susceptible d’affecter les autres ruchers,
  • une mise en relation des apiculteurs Montreuillois avec les entreprises, les copropriétés ou les particuliers souhaitant accueillir des ruches.
  • l'organisation de rencontres annuelles,
  • des parcelles publiques sont proposées gratuitement,
  • le suivi de cette démarche par le Pôle Valorisation de la Nature (Service Jardins et Nature en Ville) : (signature de conventions de prêt de terrains publics avec les apiculteurs en échange d'animations pédagogiques ponctuelles sur la protection des abeilles et de la préservation de la biodiversité.

En chiffres :

- Une trentaine d'apiculteurs,
- près de 150 ruches recensées en 2020 (5 jusqu’en 2007) réparties sur 47 sites, dont 20 dans des espaces publics (école Louise Michel, parc des Beaumonts, au cimetière), 30 ruches sur des terrasses d’entreprises, 5 ruches sur la terrasse de l'Hôtel de Ville, le reste chez des particuliers.
- Près de 30 visites du Rucher École de Montreuil (association) financées par la ville chaque année depuis 2016.
- plus de 100 inscrits aux formations d’apiculture proposées chaque année depuis 2012 par les associations locales.

Contact : montreuilestnotrejardin@remove-this.montreuil.fr
Vente de miel de Montreuil chez les Tatas Flingueuses rue de Paris et lors d'événements tels : les marchés paysans (mars et octobre), les portes ouvertes du Centre Horticole (mai), la fête de la ville (juin).

Site de l'association le Rucher-école de Montreuil qui organise des visites découvertes :
www.montreuil-apiculture.com

Frelons asiatiques

La saison apicole 2018 a été marquée par une forte présence de frelons asiatiques Vespa velutina en IDF notamment à Montreuil. Il semble malheureusement nécessaire de s'habituer à leur présence pour de longues années, leur disparition complète de la région ne pouvant plus être imaginée. Un premier recensement sans doute non exhaustif permet d'établir qu'il y a eu au moins 25 nids de Vespa velutina détruits sur la commune. Les retours d'un questionnaire envoyé aux apiculteurs locaux montre le fort impact du frelon sur les ruchers : de l'affaiblissement des colonies (par le stress et des sorties de la ruche moins fréquentes) à la perte totale de colonies.

Le 11 mars 2019 se tenait une conférence débat entre les apiculteurs de Montreuil et Quentin Rome, Responsable "Frelon asiatique & Hyménoptères" au Muséum national d'Histoire naturelle. Cette présentation scientifique a permis de combattre certaines idées reçues (des méthodes de lutte inappropriées ou des pièges inefficaces..) pour mieux se préparer à protéger les abeilles de ces nouvelles "guêpes sociales" nouvellement installées en France et en voie d'extension sur le continent.
Bon à savoir : le frelon asiatique Vespa velutina n’est pas agressif et il est possible d’observer un nid à 4 ou 5 m de distance sans risque. Les rares personnes piquées l’ont été en tentant de détruire un nid ou en touchant une ouvrière par inadvertance. La piqûre, si elle est douloureuse, n’est pas plus dangereuse que celle d’une guêpe ou d’une abeille mais les personnes allergiques au venin d’Hyménoptères doivent bien sûr rester très prudentes.
Les méthodes de lutte doivent être mise en place uniquement en cas d'attaque sur un rucher : destruction des colonies en juin à la tombée de la nuit, ne pas piéger les femelles fondatrices, installer des muselières grillagées (mailles de 5,5 mm) devant l'entrée des ruches ou mieux installer les ruches dans une cabanes grillagées. Détails ici

Signalement des nids auprès de montreuilestnotrejardin@remove-this.montreuil.fr - tél : 01 48 70 67 94

Lire le Compte-rendu de la rencontre du 11 mars 2019 (pdf)

Le site frosaif.fr recense les signalements de nids de frelons asiatiques. 

Carte des ruchers à Montreuil