La vidéo-protection

La ville est équipée à ce jour de 109 caméras de surveillance. 91 d'entre elles sont disposées dans les équipements municipaux et depuis 2013, 5 caméras sont réparties tout au long de la rue du Capitaine Dreyfus. Enfin, La brigade propreté, créée en 2016, possède 13 caméras mobiles.

Le déploiement d'un tel dispositif a démontré son efficacité et les nuisances ont été réduites sur les secteurs concernés.

Développer la vidéo-protection

Afin d'améliorer encore la sécurité et la tranquillité des Montreuillois·es, la ville fait le choix de développer la vidéo-protection dans l'espace public en 2019, en complément du travail effectué quotidiennement par les agents de la police municipale.

→ 22 caméras de vidéo-protection supplémentaires en juin 2019.

→ 1 centre de supervision urbain installé à l'hôtel de ville.

 

De nouvelles caméras seront déployées sur l'axe Porte de Montreuil - Place François Mitterrand en juin 2019. L'objectif de ce dispositif est principalement de lutter contre la croissance des infractions et des incivilités. 

Les manquements aux règles de circulation et de stationnement ainsi que les dépôts sauvages pourront faire l'objet de la vidéo-verbalisation

Réduire le nombre de vols et de rixes, identifier plus efficacement les dysfonctionnements sur l'espace public sont aussi des objectifs que la vidéo-protection permettra de de poursuivre plus efficacement. 

La mise en place d’une charte éthique et d’un comité citoyen permettront d’assurer un contrôle strict et de garantir le respect absolu des libertés de chacune et de chacun.

Le déploiement de caméras de vidéo-protection dans l'espace public est soumis aux dispositions du code de la sécurité intérieure.