commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

Budget Participatif
Vous êtes ici : Accueil  >  Vie citoyenne >  Découvrez les 35 projets sélectionnés

Découvrez les 35 projets sélectionnés

 

Secteur Bas-Montreuil - République / Etienne-Marcel - Chanzy / Bobillot

25 projets soumis au vote / 7 projets élus 

  • 320 points • Rendre piétonne la partie nord de la place de la République et réaménager le jardin.
    Coût : 35 000 €
  • 231 points • Transformer la place du marché en véritable place piétonne. La fermeture des rues adjacentes ainsi que leur mise à niveau par rapport au trottoir permettront aux commerces riverains de proposer des terrasses.
    Coût : 31 640 €
  • 210 points • Remettre à neuf le revêtement synthétique du terrain de foot de la rue Édouard-Vaillant en même temps que le terrain de basket. De nouveaux panneaux seront installés, ainsi des appareils de fitness en plein air avec un sol amortissant.
    Coût : 147 668 €
  • 176 points • Refaire au niveau du 135, boulevard de Chanzy le revêtement du trottoir sur le tronçon et ajouter des arceaux à vélo et moto.
    Coût : 76 200 €
  • 123 points • Proposer un théâtre de marionnettes de plein air pour enfants.
    Coût : 25 000 €
  • 112 points • Installer des plantes à l’angle des rues Delorme/ Gambetta, à l’angle des rues Sergent-Godefroy/Bonouvrier, à l’angle des rues Gambetta/Hayeps, devant le 6, rue du Colonel-Delorme, pour éviter les tags et les dépôts sauvages.
    Coût : 2 000 €
  • 106 points • Embellir la ville, se réapproprier l’espace public, repenser la circulation automobile, réduire la pollution en remplaçant des places de stationnement par 24 arbres à différents endroits du secteur.
    Coût : 72 000 €

Secteur La Noue — Clos-Français / Villiers — Barbusse

16 projets soumis au vote / 4 projets élus

  • 196 points • Permettre aux habitants du quartier Villiers-Barbusse de se retrouver, et plus particulièrement les familles, dans un établissement socioculturel pour se poser, boire un café et prendre un goûter après l’école.
    Coût : 185 000 €
  • 183 points • Réaménager la salle du sous-sol de la maison de quartier Annie-Fratellini afin de pouvoir accueillir de multiples activités et plusieurs projets différents rassemblés autour de l’idée de partager, et gérer un local disponible.
    Coût : 250 000 €
  • 157 points • Éveiller et éduquer par la fabrication du pain « hors les murs » de l’école, en facilitant l’accueil du public.
    Coût : 32 400 €
  • 144 points • Rendre les espaces verts plus vivants et participatifs avec la mise en place de bacs de jardinage potager bio en hauteur pour permettre à tous les habitants du quartier, de planter, cultiver, et de manger des aliments sains et gratuits, de les partager grâce à une quinzaine de bacs potagers, terre, outils de jardinage, armoire…
    Coût : 10 000 €

Secteur Solidarité — Carnot / Centre-ville / Jean-Moulin — Beaumonts

23 projets soumis au vote / 5 projets élus

  • 192 points • Mettre à niveau le terrain de football de proximité avec un gazon synthétique et remplacer les buts de football.
    Coût : 92 291 €
  • 166 points • Réaménager un terrain de basket déjà existant et fréquenté en mettant l’équipement aux normes.
    Coût : 79 762 €
  • 159 points • Animer la place Aimé-Césaire avec une installation légère destinée aux adolescents pour des loisirs de glisse ou des jeux pour les enfants.
    Coût : 65 000 €
  • 146 points • Améliorer l’aménagement de la rue du Capitaine-Dreyfus pour que les habitants, les commerces et la municipalité puissent profiter de son potentiel avec des bancs de couleurs vives et des arbres persistants.
    Coût : 17 000 €
  • 134 points • Faciliter les déplacements à vélo en investissant dans un écosystème urbain adapté avec la création de cinq parcs à vélo et dix stations de gonflage en libre service.
    Coût : 51 000 €

Ramenas — Léo-Lagrange / Branly — Boissière

22 projets soumis au vote / 8 projets élus

  • 95 points • Créer une zone 30 sur l’avenue du Président-Salvador-Allende avec un marquage approprié.
    Coût : 15 000 €
  • 87 points • Rendre la rue de la Renardière semi-piétonne avec des aménagements adaptés.
    Coût : 51 480 €
  • 69 points • Construire une nouvelle aire de jeux pour les plus petits au square intergénérationnel Zoé, rue de la Dhuys.
    Coût : 120 000 €
  • 62 points • Réaménager le square Clara-Zetkin avec notamment 5 bancs, et végétaliser pour créer un îlot de verdure avec 3 arbres et un sol en copeaux de bois. Une nouvelle structure de jeux sera installée pour les moyens.
    Coût : 100 965 €
  • 45 points • Aménager le terre-plein central de la rue de la Dhuys afin d’accueillir divers équipements.
    Coût : 52 500 €
  • 43 points • Améliorer la sécurité routière et réduire les nuisances sonores en installant des « coussins berlinois » entre le 100 et le 110 de la rue Saint-Denis et entre le 137 et le 150 du boulevard Aristide-Briand.
    Coût : 60 900 €
  • 42 points • Installer quatre « boîtes » dans des espaces publics contenant des livres pour les mettre gratuitement à la disposition de tous.
    Coût : 1 600 €
  • 38 points • Remettre à neuf du revêtement du terrain de sport avec un marquage au sol plus résistant, de nouveaux paniers et de nouvelles cages de football et handball.
    Coût :71 064 €

Bel-Air — Grands-Pêchers / Signac — Murs-à-pêches

30 projets soumis au vote / 7 projets élus

  • 107 points • Permettre aux habitants et associations d’occuper des friches, y organiser des événements ou simplement accueillir du public. Coût : 44 000 €
  • 100 points • Rendre piétonne la rue des Hanots dans la portion comprise entre le carrefour des 7-Chemins et l’intersection avec la rue de la Fontaine-des-Hanots, avec deux fosses végétalisées.
    Coût : 15 000 €
  • 96 points • Créer un chantier-école de maintenance des murs à pêches et un espace public patrimonial dans les murs à pêches.
    Coût : 50 000 €
  • 84 points • Améliorer les conditions d’accueil dans le jardin partagé de l’association, dans le site classé des Murs-à-pêches, pour les enfants des centres de loisirs et des écoles de la Ville, mais aussi les habitants du quartier et les visiteurs en général.
    Coût : 47 500 €
  • 71 points • Installer des ruches avec des essaims de races différentes.
    Coût : 5 000 €
  • 67 points • Planter 6 arbres dans la rue de Romainville et élargir deux portions de trottoir aux intersections, ajouter 10 arceaux à vélo, 5 arceaux à moto en supprimant 8 places de stationnement.
    Coût : 116 820 €
  • 52 points • Déplacer le terrain des boulistes (la Boule lyonnaise) vers la devanture de la maison Marcel-Cachin. Le lieu actuel servira à accueillir un terrain multisports avec une structure pare-ballons et la réfection des clôtures diverses.
    Coût : 200 000 €

Ruffins — Théophile-Sueur / Montreau — Le Morillon

13 projets soumis au vote / 4 projets élus

  • 123 points • Créer une zone de rencontre dans le quartier constitué par la rue des Ruffins, la rue de la Paix et les impasses de la rue de la Défense et de la rue des Batteries, avec une place au centre de ces rues afin de favoriser le vivre-ensemble.
    Coût : 195 430 €
  • 79 points • Réaménager l’espace ex-Parcabout, notamment avec une guinguette face à la petite maison qui pourra être un bar géré par une association de quartier.
    Coût : 110 000 €
  • 68 points • Installer dans le quartier Nungesser des pots ronds de grand diamètre pour être remplis de terre. Ils auront pour vocation d’accueillir des plantes ne nécessitant pas ou peu d’entretien.
    Coût : 33 000 €
  • 62 points • Réaménager l’espace Paul-Lafargue avec des jeux pour les 4-6 ans, une aire de handball, une aire de jeux 6-10 ans et un jardin pour le centre de loisirs et un espace partagé.
    Coût : 135 000 €

 

 

 

 

Mode de calcul du nombre de points

Chaque électeur pouvait voter pour trois projets. Son premier choix était crédité de trois points, le deuxième de deux et le troisième d’un point. Ainsi a été calculé le nombre de points obtenus pour chaque projet.

Et maintenant ?

La participation des citoyens ne s’arrête pas au soir du scrutin. Un comité de suivi composé des membres de la Coordination des conseils de quartiers et du Conseil de la vie associative, est d'ores et déjà associé au suivi des travaux de mise en œuvre qui permettront, aux 35 projets sélectionnés, de voir le jour entre 2016 et 2017.