commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

La vie des quartiers

Carte Montreuil

Liens utiles


Montreuil - Budget Participatif, saison 2
Vous êtes ici : Accueil  >  Santé >  Hygiène – Santé – Habitat >  Le service communal d'hygiène et de santé (SCHS) >  Les nuisances liées à l'habitat >  Intoxication au monoxyde de carbonne
Voir les commentaires

(0)

Imprimer la page Envoyer à un ami

Intoxication au monoxyde de carbonne

Qu’est-ce que le monoxyde de carbone ?

Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz produit par une mauvaise combustion de votre chauffe-eau ou de certains appareils de chauffage : chauffages d’appoint à pétrole ou à gaz, poêle, groupe électrogène, cheminée... Il est inodore, invisible et non irritant, mais il est toxique, parfois mortel.

Une intoxication au monoxyde de carbone provoque divers symptô-mes, variables en fonction de l’individu et du taux d’intoxication :

  • Intoxication « légère » : maux de tête, vertiges, nausées, vomissements
  • Intoxication chronique : faiblesses, essoufflement, confusion mentale, troubles cardiaques
  • Et dans les cas les plus graves : perte de connaissance, coma, lésions cérébrales... et décès.

  
Chez les femmes enceintes, une exposition au monoxyde de carbone peut provoquer la mort du fœtus ou des malformations du squelette et du système nerveux. 

Que faire pour éviter d’être intoxiqué ?

Des gestes simples permettent d’éviter l’intoxication :

  • Faites vérifier vos installations de chauffage et les conduits d’évacuation par un professionnel agréé. Vous êtes d’ailleurs tenus de souscrire un contrat d’entretien de vos installations de chauffage auprès d’un professionnel, incluant une vérification annuelle de vos installations.
  • Veillez à l’aération de votre logement (en aérant au moins 10 minutes par jour, même s’il fait froid).
  • N’utilisez jamais, pour vous chauffer, d’appareils non destinés à cet usage (cuisinière, brasero, barbecue...).
  • Veillez à la ventilation de votre logement : n’obstruez pas les entrées et sorties d’air (barrettes d’aération sur les fenêtres, VMC...).
  • Ne faites jamais fonctionner les chauffages d’appoint en continu.
      

Si vous soupçonnez une intoxication, aérez les locaux, éteignez les appareils à combustion, évacuez les locaux et appelez les secours : 112 (numéro d’urgence), 18 (sapeurs-pompiers) ou 15 (Samu).

La meilleure prévention contre l’intoxication au monoxyde de carbone est votre vigilance ! 

Les actions du SCHS

Un risque d’intoxication peut être détecté par un inspecteur de salubrité du SCHS pendant une visite à votre domicile (visites réalisées après un signalement d’insalubrité ou de péril). Des mesures peuvent alors être prises pour empêcher qu’une intoxication ait lieu.

Dans la plupart des cas cependant, le SCHS est informé par le Laboratoire central de la Préfecture de police de Paris (LCPP) qu’une intoxication a eu lieu et que les occupants d’un logement ont été hospitalisés. Le SCHS veille alors à ce que les éléments de chauffage soient réparés ou remplacés rapidement par le bailleur ou le locataire.

Déposer un signalement

Avant de déposer un signalement au SCHS, assurez-vous de pouvoir fournir un maximum d’informations nécessaires au traitement de celui-ci.

(0) Commenter cette page.

Pas de commentaire

* - champ obligatoire

*
*
*

*
*