commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

La vie des quartiers

Carte Montreuil

Liens utiles


Montreuil - Budget Participatif, saison 2
Voir les commentaires

(0)

Imprimer la page Envoyer à un ami

[Communiqué] Réaménagement de la place de la Croix-de-Chavaux

Fil info / Publié le vendredi 30 juin 2017 14:45

Montreuil expérimente cet été de premiers aménagements urbains

Depuis deux ans la Ville de Montreuil a engagé une réflexion sur le réaménagement global de la place de la Croix-de-Chavaux et ses abords. Le processus de co-construction se concrétise aujourd'hui avec l'aménagement temporaire de l'avenue Paul-Langevin.

A compter du samedi 8 juillet, et jusqu'au 17 septembre, le secteur sud de la Croix-de-Chavaux, constitué du parking automobile aérien de l'avenue Paul-Langevin, sera rendu aux piétons. Se sont ainsi 2000 m² qui se transforment en un nouveau lieu de rencontres et de divertissements, proposant de nombreuses animations gratuites et festives tout au long de l'été.

Chaque jour, les Montreuillois pourront imaginer de nouveaux usages pour cet espace aujourd'hui trop bruyant, peu attractif et quasiment entièrement dédié à la voiture...

Pour Patrice Bessac, maire de Montreuil, "Après le diagnostic en marchant, le Forum des Projets Urbains de 2015 et une première phase de concertation en 2016, ce sont les Montreuillois eux-mêmes qui cet été, par les nouveaux usages qu'ils feront de l'avenue Paul-Langevin, rendront plus agréable la place de la Croix-de-Chavaux en la transformant en un lieu de vie à part entière".

A la Croix-de-Chavaux, Montreuil met en œuvre la première expérimentation urbaine permettant de tester de nouveaux usages de l’espace public. Ces aménagement temporaires sont  directement issus du choix des habitants qui se sont exprimés lors d'ateliers participatifs menés en 2016 autour de quatre scénarios d'évolution de l'espace de la Croix-de-Chavaux et ses alentours.

L'aménagement temporaire répond à la demande des riverains et usagers de la place, exprimée lors des ateliers,  de faire de la Croix-de-Chavaux un lieu où l’on s’arrête, emblématique de la Métropole et à l'image de la diversité de Montreuil et notamment son vivier artistique et créatif. Cette expérimentation va également proposer un espace au calme, permettant d’accueillir des activités et des jeux pour les enfants.

Ainsi, cette première étape propose de nouveaux usages sur l’avenue Paul-Langevin (scène en libre-service, sport libre, aire d’apprentissage vélo, food-trucks, glacier et tables de pique-nique…) dans le but de concevoir et réaliser les éléments du futur réaménagement de la Croix-de-Chavaux.

L’aménagement temporaire est confié à trois collectifs de l’Est Parisien, sous la direction de l’agence Anyoji-Beltrando, architectes et urbanistes responsables du plan-guide participatif :

> le collectif Quatorze, en charge de la réalisation du mobilier, l’aire de jeux pour enfants, la scène et les ateliers de co-conception et co-fabrication avec les enfants des antennes de quartier ;

> le collectif YA+K, conçoit et réalise une œuvre artistique, le totem, qui signale l’entrée de l’espace de l’expérimentation ;

> le collectif Montreuillois la Graffiterie en charge de la conception et réalisation d’une œuvre graphique au sol sur les 1 000 m² de l’expérimentation.

 

Le mobilier en bois et les systèmes de plantations ont été réalisés par les ateliers municipaux de la Ville de Montreuil. Les autres services de la Ville (urbanisme, espace public, sport, culture…) se sont fortement mobilisés pour mettre en place cette expérimentation estivale.

Par cet urbanisme transitoire, la Ville de Montreuil entend mener une nouvelle façon d'aménager le territoire. Plutôt que de figer les usages, l'idée de cette expérimentation estivale est de tester, avec les acteurs du lieu, les habitants, les riverains ou les passants d'un jour, de nouvelles appropriations de l'espace public sans s'engager dans des choix définitifs qui pourraient se révéler inadaptés.

L'objectif est de donner à voir et à pratiquer des transformations immédiates mais temporaires, des espaces publics. En parallèle se poursuivent des études urbaines et techniques sur la circulation et le stationnement.

Pour accompagner cette expérimentation, 100 places de stationnement sont rendues disponibles à proximité du secteur piétonnisé (rues voisines, parkings des résidences de l'OPHM, centre commercial limitrophe, dispositif Zenpark) afin de permettre aux riverains de disposer de solutions compensant la suppression temporaire des 43 places de l'avenue Paul-Langevin.

Une démarche de concertation publique originale pour imaginer collectivement le nouveau visage de la Croix-de-Chavaux

Comme le souligne Gaylord Le Chéquer, adjoint au Maire délégué à l'aménagement durable, à l'urbanisme, aux grands projets et aux espaces publics "La démarche du plan-guide urbain participatif déclinée avec cette première expérimentation, vise à déterminer les potentialités d’évolution de la Croix-de-Chavaux sur le long terme". Pour imaginer le devenir du réaménagement des 40 hectares de la Croix-de-Chavaux dont 1,5 ha constitué par la place Jacques-Duclos, la Ville de Montreuil, attentive à la participation citoyenne, a fait le choix d’un nouveau mode de concertation. Courant 2015, elle a mené, avec les habitants et l’appui d’étudiants en urbanisme de Paris I, cinq marches exploratoires afin de dresser un diagnostic urbain de la Croix-de-Chavaux. Ce diagnostic présenté aux habitants en mai 2016 a permis de mieux cerner les fonctionnements et les dysfonctionnements d’un secteur appelé à devenir l'une des premières places du Grand Paris. Des ateliers ont ensuite permis un travail approfondi avec la population autour de scénarios d'aménagement.

La Ville s’appuie également sur les compétences du groupement constitué par Anyoji-Beltrando, Ville Ouverte (programmation et concertation), Paul Green (paysagiste), OTCI (bureau d'études techniques), lauréat de l’appel d’offres d’assistance à maîtrise d’ouvrage. Celui-ci épaule la Ville de Montreuil dans l’élaboration originale d'un plan-guide participatif chargé d'imaginer et de concevoir l’évolution urbaine du quartier.

La démarche spécifique du plan-guide urbain participatif, présidant au devenir de la Croix-de-Chavaux, est :

  • d'informer et d'annoncer aux Montreuillois les intentions urbaines,
  • d'étudier avec les services partenaires la faisabilité des projets,
  • de partager et de co-élaborer avec les habitants et usagers au travers de marches exploratoires et d'ateliers,
  • d'expérimenter (comme c'est la cas aujourd'hui sur l'avenue Paul-Langevin) de nouveaux aménagements afin de préfigurer l'avenir.

 

Durant tout l'été, les Montreuillois sont invités à profiter des animations, jeux et spectacles et à venir tester les nouveaux mobiliers. Renseignements complémentaires : www.laplaceestanous.montreuil.fr | www.montreuil.fr/grands-projets/croixdechavaux

Concert d'ouverture le jour du lancement de cet aménagement temporaire, le samedi 8 juillet, à partir de 17h30, autour du collectif Moon pop Jazz band

 

Contact presse :

 

Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 –  barbara.lux(at)montreuil.fr

Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy(at)montreuil.fr