commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

La vie des quartiers

Carte Montreuil

Liens utiles


Montreuil - Budget Participatif, saison 2
Montreuil est notre jardin
Voir les commentaires

(0)

Imprimer la page Envoyer à un ami

MONTREUIL EN AVIGNON

Théâtre, Concert / Musique, Exposition / arts visuels, Danse, Théâtre Berthelot, A la une / Publié le vendredi 06 juillet 2018 09:00

Seize compagnies montreuilloises se produisent cette année au Festival d'Avignon. La plupart dans le festival Off mais une table ronde est organisée par le In au cloître Saint Louis vendredi 13 juillet à 16 h 30 !

Forte de ses équipements culturels multiples et des 179 compagnies implantées sur son territoire, la ville de Montreuil est cette année encore en Avignon aux côtés de ses artistes.

Vous trouverez ci-dessous les 16 compagnies montreuilloises qui se produisent au festival. La plupart seront présents dans le festival Off mais à l'invitation d'Olivier Py, directeur du festival, L’Appel de Montreuil organise une table ronde au cloître Saint Louis vendredi 13 juillet à 16 h 30 dans le cadre du Festival In.

 

DE L’APPEL DE MONTREUIL AUX ITINÉRANCES DES ARTS, DE LA CULTURE ET DES PATRIMOINES (ITAC): QUELS OUTILS POUR CONSTRUIRE ENSEMBLE DES POLITIQUES CULTURELLES AU SERVICE DE TOUTES ET TOUS?

À l’initiative d’organisations et de syndicats professionnels et d’éducation populaire, d’artistes, d’élu·e·s et de citoyen·nes, l’Appel de Montreuil a été rejoint par quelque 11500 personnes. Cet Appel, qui dénonce la destruction du service public de la culture annoncé dans l’actuel projet ministériel, propose la mise en place d’itinérances, visant à informer, débattre et esquisser les contours d’une Loi cadre pour les arts, la culture et les patrimoines. Venez imaginer avec nous les outils qui permettront à toutes et tous de s’emparer du débat et mettre sa pierre à ce grand édifice! Organisé par les signataires de l’Appel de Montreuil

> Réunion publique

 

    

 Conférence de presse des signataires de L'Appel de Montreuil « La culture française se porte bien pourvu qu'on la sauve » du jeudi 18 janvier, au Palais des Congrès de Nantes

 

 

PROGRAMMATION MONTREUILLOISE AU FESTIVAL D'AVIGNON 

 

 

 

>> Télécharger le programme complet (pdf)

 

LA CHAISE BLEUE

Compagnie Métaphore

Théâtre Humanum 149 rue Carreterie, du 6 au 29 juillet à 10h

Relâches : 11, 18, 25 juillet

Réservations : 09 84 42 93 06

Deux amis nous emmènent dans le désert où ils découvrent une chaise bleue !

"Une Chaise, c'est vraiment magique. On peut la transformer en tout ce qu'on veut, en traîneau à chiens, en voiture de pompiers, en ambulance, en voiture de course, en..." 

Un spectacle sur l'imaginaire où se mêlent incrustations vidéo, marionnettes sur table et humanbeatbox.

Metteur en scène : Philippe CALMON

Interprète(s) : Eveline HOUSSIN, Philippe CALMON

Comédien rue : Alexandre SCHREIBER

 

 


L'HOMME QUI PLANTAIT DES ARBRES 

Compagnie Théâtre des Turbulences 

Jardin du Musée Vouland13, rue du Pont Trouca, du 13 au 22 juillet à 11h

Réservations : 04 32 74 18 54  

Représentations supplémentaires les samedis 14 et 21 à 17H30 au jardin du musée Vouland 

 

Spectacle pour spectateurs en mouvement

Une superbe fable écologique et humaniste

Cette fable suscite un large écho à notre époque où la déforestation fait rage et l’eau vient à manquer. Elle nous apprend que les arbres sont source d’eau et de vie… Ce récit nous montre que, par de petits gestes quotidiens, des femmes et des hommes trouvent des solutions accessibles pour préserver la nature, et que ces personnes “ce peut être vous, ce peut être moi “ !

Metteuse en scène : Stella serfaty

Interprète(s) : Stella Serfaty

Plasticienne et marionnettiste : Ombline De Benque

 

 


L'HISTOIRE DU SEXE POUR LES FEMMES

De et par Anna Cottis 

Théâtre de L'Atelier - 44, rue Thiers, du 6 au 29 juillet à 13h

 Relâches : 10, 17, 24 juillet

 

Que sait-on du sexe de la femme et de la réalité du plaisir féminin ? 

À partir de textes et d’images historiques, Anna Cottis fait vivre des personnages de tous les temps avec une liberté et un naturel décomplexants. C’est un regard vers le passé qui nous éclaire sur les femmes d’aujourd’hui et leur sexualité dans un vaste éclat de rire, sans tabou ni vulgarité.

Créé en 2014, le spectacle évolue au gré des actualités sur le sujet.

 

Création lumière : Luc Khiari

Scénographie : Stefano Perocco

Costume : Héloise Fournier

 

 

 


MADEMOISELLE PALMER  

Yakshi Compagnie

Atypik Théâtre, 95, rue de la Bonneterie, du 6 au 29 juilet à 13h55

Relâches : 10, 17, 24 juillet

Mademoiselle Palmer est poétesse, métisse, orpheline et voyageuse. Alors qu'elle est forcée de quitter son lieu de vie et de travail, elle retrace son parcours avec sa complice pianiste. Ces souvenirs se tissent avec des poèmes et les contrées défilent : la Martinique, Paris, Malte et Gozo, l’Italie, la Thaïlande, Prague, pour un voyage initiatique à travers les cultures, les paysages et les âmes. 

Ballet d’instants sur une scène ouverte au vide que chacun peut combler de son imagination, et l’incitation à l’éveil de la parole comme ultime cadeau avant un départ vers l’inconnu.

 

Metteuse en scène : Laura Lutard

Interprète(s) : Laura Lutard, Tonia Makatsianou

Collaboration artistique : Camille Thomas

Composition originale : Cécile Evrot

Costumes : Agathe Helbo

Décors : Yohan Chemmoul

Lumières : Pedro Jeremias Oliveira

 

 


TANDEM EN CAVALE 

Pièce de Manon Balthazard et Leslie Coudray

Théâtre des Beliers, 53, rue du Portail Magnanen

à 14h20 : du 6 au 29 juillet - Relâches : 12, 19, 26 juillet

à 19h15 : 11, 18, 25 juillet

 

Qui n'a jamais rêvé de s'offrir une parenthèse dans sa vie ? 

Tandem en cavale est une histoire d'amitié entre deux femmes, une immersion en Corse qui ouvre le spectateur vers des horizons de liberté et de vérité auxquels nous aspirons tous.

Maëlys, indépendante, rebelle et fragile, ne croit plus en l'amour. Coco, en couple depuis quinze ans, pleine d'esprit, est toujours rayonnante malgré sa charge familiale.

Coco et Maëlys vous emmènent en tandem dans une cavale sagement folle et follement pleine de sagesse.

Abandonnez-vous et venez vivre un road trip spirituel, drôle et chorégraphié!

 

Metteur en scène : Manon BALTHAZARD, Leslie COUDRAY

Chorégraphe : Clémence CAMUS

Interprète(s) : Manon BALTHAZARD, Leslie COUDRAY

Création sonore : Guillaume D'HAM, Karl RENAUD

Création lumière : Fabrice VISTE

Décors : JJ & JC BALTHAZ

 

 


LE PROJET POUTINE

De Hugues LeForestier 

Espace Roseau Teinturiers, 45, rue des Teinturiers, du 6 au 29 juillet à 14h30

 

Poutine! Fonctionnaire totalement inconnu à 46 ans...Et président 18 mois plus tard! Au sommet de son pouvoir,cette énigme vivante convoque aujourd'hui sa principale opposante-un amour de jeunesse.Mais les choses vont prendre un tour imprévu.

 

Metteur en scène : Jacques Décombe

Interprète(s) : Nathalie Mann, Hugues Leforestier 

 

 


BRIGADE FINANCIERE

Compagnie Fracasse

Espace Roseau Teinturiers, 45, rue des Teinturiers, du 6 au 29 juillet, à 20h05

 

Un très grand patron qui se rend à une convocation de ”routine”. Une commissaire de la Brigade financière qui enquête depuis des mois sur ses biens et ses activités. Et c'est soudain la garde à vue, la confrontation en huis clos de deux visions du monde qui s’opposent. Entre cet homme de pouvoir et cette femme de droit s'engage une lutte, un duel d'intelligences entre privilèges et justice. Avec pour enjeu la liberté ou la détention d'un homme, plus enclin à diriger qu'à obéir...

 

Metteuse en scène : Anne Bourgeois

Interprète(s) : Nathalie Mann, Hugues Leforestier

Régisseur : Mehdi Benhafessa

 

 


POIL A GRATTER 

Compagnie de l'Auberge Rouge

Espace Alya, 31 bis, rue Guillaume Puy, du 6 au 29 juillet

Relâches : 11, 18, 25 juillet

 

EXTRAIT DE TEXTE

« Ce matin, j’ai fait 1500 pas dans la rue de la Roquette. Je n’en ferai pas un de plus. Je me poste à côté de la poubelle, une cannette à la main, j’entends passer la vie. »

 

Metteuse en scène : Laurence Campet

Interprète(s) : Adeline Piketty

Lumières : Alain Denisse

 

 


GROS CALÎN 

de Emilie Ajar

Présence Pasteur, 13, rue du Pont Trouca, du 6 au 29 juillet à 15h50

Relâches : 9, 16, 23 juillet

 

Michel Cousin est statisticien a Paris. Lors d'un voyage en Afrique, son chemin croise celui d’un python. Il éprouve tout de suite à son égard un élan affectueux, le ramène à Paris et le nomme « Gros-câlin ». Incarnant tour à tour tous les personnages, M. Cousin nous raconte sa vie cocasse et tendre avec son python. 

Dans une scénographie simple et insolite, le comédien nous captive par son jeu d’une finesse extraordinaire, digne des grands burlesques du cinéma muet américain.

 

Extrait "Gros-câlin" :

"Il convient de rappeler qu’une grande partie de l’Afrique est francophone et que les travaux illustres des savants ont montré que les pythons sont venus de là. Je dois donc m’excuser de certaines mutilations, mal-emploi, sauts de carpes, entorses, refus d’obéissance, crabismes, strabismes et immigrations sauvages du langage, syntaxe et vocabulaire. Il se pose là une question d’espoir, d’autre chose et d’ailleurs, à des cris défiant toute concurrence. Il me serait très pénible si on me demandait avec sommation d’employer des mots et des formes qui ont déjà beaucoup couru, dans le sens courant, sans trouver de sortie ."

 

Le texte de la pièce est une nouvelle adaptation du roman paru en 1973 sous le pseudonyme d'Emile Ajar. Elle contient, pour la première fois, la fin initialement voulue par l’auteur mais refusée alors par l'éditeur. Éditée seulement en 2012, celle-ci restitue au roman toute sa cohérence et l'inscrit comme l'une des œuvres majeures de l’auteur de « La promesse de l’aube ».

 

Metteuse en scène : helene mathon

Interprète(s) : benoit di marco

Régisseur Général : Léandre Garcia Lamolla

Directeur de production : Dominique Mahé

 

 

 


MA MAITRESSE ?

Solo de danse pour une salle de classe

L'école du spectateur, 5 rue Adrien Marcel, du 12 au 29 juillet, à 17h00 - 17h55 - 18h50

Relâches : 17, 24 juillet

 

Une danseuse fait irruption dans l’intimité d’une classe, sous l’œil perplexe et intrigué des élèves. Quelle surprise ! Cette danseuse, un peu clown, prend la place de l’enseignant et donne à sa manière, une bien singulière leçon. Les enfants découvrent une étrange maîtresse loufoque et attachante, drôle et sensible qui, dans un langage gestuel très rythmé, dévoile ses propres humeurs et émotions face à la classe.

Un joli clin d’œil à tous les enseignants qui agissent pour une école épanouissante et joyeuse. Spécialement créé pour les salles de classe, ce spectacle s’adresse aux élèves d’école élémentaire. Découvrez « Ma maîtresse ? » en famille et prenez place sur les bancs de l’école !

 

Chorégraphe : Emilie Buestel, Marie Doiret

Interprète(s) : Emilie Buestel, Marie Doiret

 

 


L'AFFRANCHIE

De Pauline Moingeon Valles 

Laurette Theatre, 14, rue Plaisance, du 5 au 29 juillet à 17h

 

« Ce matin, je me suis réveillée, j’entendais tout ! »

L’Affranchie, documentaire-fiction, est l’histoire d’une renaissance, celle d'Alice Albert. 

À 4 ans, Alice perd sa mère. Elle est alors adoptée par une femme qui a aussi élevé Vincent, ce frère d’adoption avec qui Alice partage un amour fusionnel. À 13 ans, elle tombe enceinte. Elle qui depuis toujours écoute le monde de tout son être sera internée par cette mère qui n’a jamais su appréhender les singularités d’Alice et qui craint maintenant les préjugés.

Aujourd’hui, Alice à 36 ans, elle recouvre sa liberté et donne rendez-vous à son fils, Nim, qu’elle n’a pas revu depuis leur séparation quand il avait un an. C’est dans l’attente de ce fils qu'Alice se livre à nous et nous offre la parole libératrice et lumineuse d'une femme qui s'éveille. Enfin.

 

Metteuse en scène : Elise Touchon Ferreira

Interprète(s) : Pauline Moingeon Vallès

Chargée de diffusion : Natacha Thaon Santini

 

 


LE VOYAGE DE D.CHOLB - PENSER CONTRE SOI-MÊME

Patrick Le Mauff, Bernard Bloch et Thomas Carpentier 

Théâtre Le Grand Pavois, 13, rue Bouquerie, du 6 au 25 juillet à 18h30

Relâches : 12, 19 juillet

 

Un certain D.Cholb sillonne pendant six jours les routes de Cisjordanie. Juif athée affligé par les conséquences de l’occupation, ce préambule lui semblait nécessaire avant de visiter sa famille en Israël.

 

Metteur en scène : Bernard Bloch

Interprète(s) : Patrick Le Mauff, Bernard Bloch, Thomas Carpentier

 

 


LA FUITE

De Ciro Cesarano et Fabio Gorgolini

Théâtre des Carmes, 6, place des Carmes, du 6 au 25 juillet à 18h35

Relâches : 12, 19 juillet

 

Après "Fabula Buffa" et "Prêt-à-Partir" la compagnie Teatro Picaro revient avec sa dernière création : "La Fuite", une réécriture inspirée de la dernière pièce achevée du Prix Nobel italien Luigi Pirandello : "On ne sait comment". Dans son œuvre Pirandello part du constat que l'on peut commettre des actes indépendants de notre propre volonté. Une question surgit de ce constat : peut-on refuser d'assumer ce que l'on a fait sans le vouloir ? L'universalité et la modernité du questionnement que Pirandello porte avec son œuvre ont poussé les auteurs de la compagnie Teatro Picaro vers cette réécriture.

Dans "La Fuite", Nicola gère un restaurant italien au bord de la faillite. Il n'y a plus de clients, même ses employés vont manger "Chez Mario" le restaurant d'en face. On vient cependant de lui confier l'organisation d'un repas de mariage qui pourrait changer radicalement le sort de son activité. Mais Nicola n'a pas l'habitude des grands buffets. À deux jours de la cérémonie il n'a pas assez d'assiettes, il lui manque des chaises et depuis quelques jours Beatrice, la cuisinière ne vient pas travailler. Au village on dit que Romeo, son mari, a perdu la raison, on ne sait comment... 

 

 

Production Teatro Picaro

Soutien : Ville de Montreuil, Ville de Bièvres

 

Metteur en scène : Fabio Gorgolini

Interprète(s) : Ciro Cesarano, Laetitia Poulalion, Audrey Saad, Boris Ravaine, Fabio Gorgolini

Création Lumières : Orazio Trotta

Création Décor : Claude Pierson

Création Costumes : Pauline Zurini

 

 


BATMAN CONTRE ROBESPIERRE

Alexandre Markoff

Théâtre du Train Bleu, 40, rue Paul Saïn, du 6 au 29 juillet à 19h10

Relâches : 9, 16, 23 juillet

 

Batman contre Robespierre c’est l’histoire de Jean-Claude Barbès, un type bien qui n’a jamais rien fait de mal. Il a une femme, un fils, un appartement, un banquier, un boulot, un beau-frère et des repas de famille le dimanche. Il a tout ce qu'on peut désirer, il l'a obtenu et il le mérite. Mais un jour, sans qu'il n'ait rien fait de particulier ni rien changé à son existence, il va tout perdre.

Batman contre Robespierre transpose de manière profane et burlesque le livre de Job, pour en faire une critique de nos travers et des idéologies dominantes. C'est l'histoire d'une chute qui nous rappelle jusqu'à l'absurde la fragilité de nos conditions.

 

Interprète(s) : Farid Amrani, Sebastien Delpy, Sylvain Tempier, Aline Vaudan

Chargée de production : Anna Delpy, Lena Guellil, Hélène Henri-Dréan

 

 

 


AN IRISH STORY

De et avec Kelly Rivière

Théâtre Artéphile, 5 bis, rue Bourg Neuf, du 6 au 27 juillet à 21h20

Relâches : 8, 15, 22 juillet

 

Entre une mère obsédée par les biographies de dictateurs et un frère qui la surnomme Pouffoïde, l’adolescence de Kelly Ruisseau manque cruellement de romanesque. Alors pour se rendre intéressante, elle évoque son grand-père irlandais disparu : Peter O’Farrel. Venu à Londres dans les années 50 pour reconstruire la capitale détruite par la guerre, il y disparaît dans les années 70. Qu’est-il devenu ? Kelly Ruisseau part à sa recherche. En cherchant avec obstination cet éternel absent, Kelly fait revivre avec humour et émotion toute une famille marquée par l’exil et la disparition.

 

Interprète(s) : Kelly Rivière

Collaboration artistique : JALIE BARCILON, DAVID JUNGMAN, SUZANNE MARROT, SARAH Siré

Collaboration à la lumière et à la scénoraphie : ANNE VAGLIO

Scénographe : Grégoire FAUCHEUX

Costumière : ELISABETH CERQUEIRA

Régie : CHARLOTTE Poyé

 

 

 


L'AVARE DE MOLIERE

Les déménageurs associés

Laurette Theatre, 31 bis, rue Guillaume Puy, du 6 au 28 juillet à 22h

Relâches : le mercredi

Un Avare retaillé à l'aune des années 68, drôle, plein d'énergie, de couleurs et de fureur de vivre, une version décoiffante du grand classique:

Des coulisses à vue, un ring de boxe en élastique, des gyrophares de sécurité, une pelle, une vieille cassette cadenassée, un décor seventies, un orchestre...et sept comédien(ne)s musicien(ne)s qui jouent les quatorze rôles de la pièce. Ils virevoltent des coulisses à la scène sans interruption et changent de personnage et d'instrument sous les yeux du public en un tour de main.

La jeune génération casse les codes et les tabous, veut vivre d'amour sans contrainte et sans compter. La vieille génération grince et s'étouffe sous le poids de l'argent. Contraint par le besoin, le fils emprunte et découvre les joies du crédit, mais le banquier prêteur n'est autre que son père....

Une musique originale rythme l'intrigue qui s'affole et se dénoue grâce à Molière et à un joyeux tour de passe passe théâtral final.

Cette pièce, créée en 1668 est plus que jamais d’actualité. A quoi l'argent doit-il servir ? Doit-il servir à asservir ? 

 

Metteur en scène : Jean-Louis Crinon

Interprète(s) : Kim Aubert, Jean-Louis Crinon, Franck Douaglin, Matthias Guallarano, Maryse Lefebvre, Hermine Rigot, Nessim Vidal

Musique : Ambroise Daulhac

Lumière : Till Piro Machet

Costumes : Eliana Pinheiro

Photos : Emmanuel Piau

Production : Solenn Pierre

 

 

 


NINA ET LES MANAGERS

Compagnie Le Regard du Loup 

Grand Conservatoire d'Avignon, du 10 au 12 juillet

 

Lecture