commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

La vie des quartiers

Carte Montreuil

Liens utiles


Montreuil - Budget Participatif, saison 2
Voir les commentaires

(0)

Imprimer la page Envoyer à un ami

[Communiqué] Montreuil rend hommage aux enfants juifs disparus dans les camps de la mort

Fil info, Commémoration / Publié le jeudi 27 avril 2017 11:44

Dimanche 30 avril, le Maire de Montreuil, Patrice Bessac, dévoilera une plaque commémorative portant le prénom et le nom de chacun des 29 élèves de l’école Marcelin-Berthelot qui furent déportés et exterminés dans les camps de la mort au cours de la Seconde Guerre Mondiale.

La plaque qui sera dévoilée ce dimanche 30 avril à l’occasion de la Journée nationale du souvenir des victimes de la déportation, honore la mémoire des 63 élèves de l’école Marcelin-Berthelot déportés entre 1942 et 1944, parce que nés Juifs. Sur la plaque figure 29 noms dont on sait avec exactitude la fin tragique : assassinés avec la complicité active du gouvernement de Vichy dans les camps d’extermination du régime nazi.

Les enfants de l’école Marcelin-Berthelot de Montreuil, ont été déportés au cours de la vague de rafles d’enfants survenue en Île-de-France, en juin et juillet 1944, notamment au sein des foyers de l’Union générale des Israélites de France. 21 petits Montreuillois et leurs 3 monitrices ont ainsi été arrêtés dans le foyer du 21, rue François-Debergue, aujourd’hui annexe de l’école Marcelin-Berthelot.

La pose de cette plaque participe pour la Ville de Montreuil d’une volonté de graver dans la pierre, les cœurs et les consciences le nom de chacun de ces enfants de Montreuil, dans chaque lieu où il ou elle était écolier-ère. 

La Ville de Montreuil qui organise régulièrement des déplacements de collégiens au camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz, en partenariat avec le Mémorial de la Shoah, entend avec la pose de cette plaque commémorative, contribuer activement à la mémoire du Génocide et du système concentrationnaire nazi pour que jamais ces crimes de la déportation ne soient oubliés.

L’hommage qui sera rendu est l’aboutissement de longues et minutieuses recherches menées par le service des Archives municipales, avec l’aide des associations et centres de documentation sur les crimes nazis. Ce travail a permis d’estimer à 500 le nombre de Juifs déportés depuis Montreuil dont 150 enfants. Il a également mis en lumière qu’aidées d’amis ou de voisins, certaines familles ont pu trouver refuge en zone libre ou en Angleterre.

Ce dimanche 30 avril, les élèves de l’école Marcelin-Berthelot s’associeront à l’hommage rendu à ces enfants de leur âge, déportés et tués, en présentant un projet artistique réalisé avec la sculptrice Martine Salavize, grâce à la mobilisation du corps enseignant et du fort engagement de la directrice de l’école Marcelin-Berthelot, Madame Le Goff. 

L’école ainsi que le théâtre Berthelot voisin de l’école, accueilleront par ailleurs, pour plusieurs semaines, l’exposition « Enfants Juifs à Paris - 1939 1945 ».

 

« Si l’écho de leur voix faiblit, nous périrons »

Paul Éluard

 

 

 

Dimanche 30 avril, 9h30, école Marcelin-Berthelot – Montreuil (93)

 

 

Contact presse :

Barbara Lux, attachée de presse du Maire Patrice Bessac / 06.80.51.66.26 – barbara.lux(at)montreuil.fr

Jean Tilloy, attaché de presse de la Ville de Montreuil / 06.63.12.85.10 / 06.30.71.80.07 / 01.48.70.60.38 – jean.tilloy(at)montreuil.fr