commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

La vie des quartiers

Carte Montreuil

Liens utiles


Montreuil - Budget Participatif, saison 2
Vous êtes ici : Accueil  >  Actualité économique
Voir les commentaires

(2)

Imprimer la page Envoyer à un ami

Emile Raynaud: l'animation nait à Montreuil

Histoire économique de Montreuil / Publié le vendredi 25 mars 2011 00:00

Le 8 décembre 1844, naissait à Montreuil le pionnier du dessin animé Charles Emile Reynaud.

En 1876, voulant amuser l'enfant de la femme de ménage, il s' inspire d'un appareil appelé phénakistoscope (du grec phenax: trompeur, et scopein: voir), que le physicien belge Plateau avait imaginé en 1833. II découpe une boîte de biscuit en fer-blanc et construit un appareil qu'il baptise praxinoscope (praxis: mouvement).

La grande nouveauté était le tambour de glace, qui, placé au centre, reflétait Ies images avec netteté et précision, de manière à renvoyer vers l'oeil de l'observateur les images des dessins. Les scènes qu'ils représentent ne se composent que d'une douzaine d'attitudes qui se reproduisent, toujours les mêmes, à chaque tour.

« Quand tourne la roue du praxinoscope, les belles jongleuses du cirque Mollier, ces fermières costumées pour le bal Paris Murcie, ces nageuses, qui tireraient leur brasse dans un miroir de poche, s'amusent et la souplesse de leurs mouvements transporte les spectateurs... ›› Georges Sadoul.


Il perfectionne son appareil. Il crée le « praxinoscope à projections ››. En 1989, il construit, pour l'Exposition Universelle, le « Théâtre optique ››, mécanique qui réalise pour la première fois des projections animées réellement continues. Les images, représentant les phases successives de la scène à jouer, étaient dessinées directement sur une bande transparente qui se déroulait devant un prisme disposé en regard d'un miroir oscillant et d'un objectif. Une lampe électrique éclairait ces images et l'objectif les projetait, très agrandies, sur un écran.

Il signe, en octobre 1892, un contrat avec le musée Grévin, où pendant sept ans, il projette «en couleur, en relief, en mouvement, chantantes et sonores» des saynètes qui sont des merveilles de goût et d' ingéniosité.

Ces «movies pictures» (dessins animés) durent de dix à quinze minutes. La bande comporte jusqu'à sept cents images. Les principaux succès sont: « Un bon bock›› (sept cents images, cinquante mètres, douze minutes) ; « Le clown et ses chiens ›› (trois cents images, vingt deux mètres, huit minutes) ; «Pauvre Pierrot» (cinq cent images, trente six mètres, quinze minutes). Et enfin, «Autour d'une cabine », qui fut son chef-d’œuvre et dont Sadoul dira: «pour revoir un dessin animé de cette durée et de cette perfection, il faudra attendre la naissance de Walt Disney».

 

Il décide en 1894 de remplacer son travail de dessinateur par la photographie. Il sélectionne les images, les redessine et les colorie. Il crée deux petits films: «Un premier cigare›› et «Guillaume Tell» en 1897. Il cherche le secret du cinéma en relief, le trouve mais échoue dans la projection de ces vues sur l’écran. L'invention fait faillite en 1890.

En 1910, dans une crise de dépression, il anéantit tous ses appareils et va les jeter avec ses films dans la Seine. Il meurt à l'hospice d'Ivry le 8 janvier 1918.

 

Auteur: Gilbert Schoon

(2) Commenter cette page.

Eric , 20-12-11 18:20:
Pour de l’esthétique..C'est sans doute bien pour cette personne. Et bonne chance.
Personnellement pour simplement acheter du matériel dans le cadre du développement de mon entreprise (liée à l'immobilier), aucune aide. Mais pour taxer au nom de "la taxe foncière des entreprises" les entreprises même sans bureau, là nous sommes concernés. Montreuil, plus cher que Paris. l'argent durement gagné sert à d'autres..
Thomas - Développement économique de la Ville de Montreuil , 21-12-11 16:54:
Bonjour,
Merci pour votre commentaire. Je précise que ce projet a été soutenu par l'Adie (association pour le droit à l'initiative économique), sans lien avec la mairie, dans le cadre d'une création d'entreprise.
En ce qui concerne une aide éventuelle au développement de votre entreprise, peut-être trouverez vous un dispositif qui vous correspond sur le site suivant :
http://www.aides-entreprises.fr/repertoiredesaides/listeaides.php?cat=&mode=commune&ter=32894&id_dep=93

Cordialement.

* - champ obligatoire

*
*
*

*
*