juillet - août 2016

Agenda

- 2 juillet : fête au jardin partagé des Buttes à Morel (sentier des messiers) avec concerts et buvette dès 18h30 et à 22 h 15, la projection du film "Demain".
- 2 et 3 juillet : Salon au jardin (festival de lecture) au Terrain aventure, 92 rue François Arago
- 2 juillet à 12 h : inauguration de la buvette du parc Jean-Moulin-les Guilands et du dispositif "Lire au parc" en présence des maires de Montreuil et Bagnolet
- du 2 au 31 juillet de 13 h 30 à 18 h 30 (du mardi au dimanche) au parc Jean Moulin les Guilands - Animations pour "Partir en livre"
- du 2 juillet au 28 août expo : Les Jardins suspendus au parc Jean Moulin les Guilands
- du 3 juillet au 28 août de 16 h à 17 h 30 (tous les dimanches) Initiation à la Capoeira au parc Jean Moulin les Guilands
- 5 juillet : 65 collaborateurs d'une société parisienne viennent travailler bénévolement au parc des Beaumonts dans le cadre d'une Journée citoyenne sous l'encadrement du service Jardins et Nature en ville avec Unis-Cité
- tous les mardis de 14 h 30 à 17 h 30 : ateliers gratuits au Jardin des Couleurs, 39 rue Maurice Bouchor : Apprenez à reconnaître les "bonnes" mauvaises herbes et à les utiliser (en projet : la réalisation d’un herbier collectif) ; maitrisez les techniques pour conserver et alimenter un sol vivant (compost, lombricompost, paillage) ; fabrication des potions magiques du jardin avec des orties, de la consoude, de l'armoise et bien d'autres plantes...  et aussi, farniente, tricot, lectures, préparation des ateliers de teintures, récoltes des fleurs et graines.
- tous les mercredis de 14 h 30 à 16 h : Activités pour enfants au Jardin des Couleurs, 39 rue Maurice Bouchor : jardinage écologique, bricolage nature, découverte faune et flore. Pour commencer, le 6 juillet : découverte des insectes du jardin, collecte, observation, identification,  leur rôle au jardin, réalisation d’un nichoir à insectes (fagot à suspendre). Age minimum : 7 ans.  Inscription nécessaire au 06 74 67 76 40 / contact@ateliersdelanature.org. Tarif : 5 € (gratuité possible).
- 9 juillet : ORGANIC DJÜS festival au Terrain d'aventure 92 rue François Arago : écologie, musique & bien-être www.odfestival.com
- 9 juillet : ouverture du jardin Pouplier 60 rue St Antoine dans les murs à pêches comme chaque 2e samedi du mois avec le Sens de l'Humus : pique-nique, musique
- les 9 et 10 juillet : Festival de la Dynamiterie au parc Jean Moulin les Guilands, musique électronique, activités sportives et enjeux écologiques. Concerts gratuits en journée dans le parc de 10 h à 21 h. Concerts payants en soirée à partir de 18 h sur la cour carrée.
- du 11 au 23 juillet : la traditionnelle Ferme du Grand-Air (ferme itinérante de Tiligolo) s'installe au Jardin-École. C'est l'occasion de montrer des animaux aux enfants et de participer aux ateliers créatifs. Ouvert de 10 h à 18 h 30  ouvert le 14 juillet fermé le 17/07. 4 rue du jardin école. Adultes : 1 €, gratuit pour les enfants de moins de 4 ans, 50 cent pour les plus de 4 ans.
- 23 juillet + 27 août + 1er octobre de 14 h 30 à 17 h 30 : 3 ateliers de teintures végétales pour adultes et adolescent-e-s.  Tarif : 50 €/atelier, réductions possibles et gratuité pour les encadrants de projets "cabanes textiles" (plus d'info par mail ou téléphone). Inscription nécessaire au 06 74 67 76 40 / contact@ateliersdelanature.org. Empreintes végétales sur tissus. Réalisation d'empreintes par martelage, essais sur différents supports et modifications, décoration d‘un sac en coton ; empreintes par contacts (technique dite eco-print) : expérimentations sur supports variés. Teintures sur laine et soie, jaunes (solidages) ; rouges (racines  de gaillet ou garance). Explorations bleus - indigo, pastel, persicaire
- 20 août de 14 h 30 à 16 h 30 au parc Jean Moulin-les Guilands : atelier le goût des légumes (reconnaitre la tomate la salade etc. les yeux bandés)
- 28 août de 15 h à 18 h : Atelier de marquage de pomme "à la Montreuil" au Jardin École de Montreuil au 4 rue du Jardin École avec la SRHM

Le gris vs le vert

Laura Maxim, une chercheuse financée par Natureparif, dans plusieurs villes dont Montreuil pour effectuer une étude comparative entre les infrastructures "grises" (ou "classiques" faisant appel à l’ingénierie civile à haut degré de technologie et de génie civil telles l’assainissement par les tuyaux, les trottoirs en macadam, ...) et les infrastructures "vertes" (alternatives dites d’ingénierie écologique inspirées du vivant, telles les noues urbaines, la végétation libre...).  Si on n’intègre pas seulement le coût financier mais aussi le coût global (coûts évités correspondants, la santé environnementale, les coûts de gestion et d'entretien, le bien-être, le cadre de vie, l’épuisement des ressources, les gaz à effet de serre, etc.), les infrastructures vertes sont plus compétitives.

Jardin santé air

Dans sa brochure 9 sur Urbanisme et santé, le Réseau Français des Villes santé de l'OMS (dont Montreuil fait partie) fait le point sur quelques actions d'urbanisme bénéfiques pour la santé : ainsi les jardins partagés impactent positivement la santé car ils améliorent la cohésion sociale, l'appropriation de l'espace public ou encore l'intégration de personnes isolées. Les zones ombragées sont précieuses pour protéger les passants au moment des grandes chaleurs (arbres, écrans en toile ou bois, bâtiments).

 

Sacs plastiques interdits

Le 1er juillet 2016, c'est la fin des sacs plastiques à usage unique. Chaque année, 17 millions de sacs plastiques sont distribués en France dont 700 millions concernés par le décret n°2016-379 du 30 mars 2016.

En savoir plus ici.

Les habitants et le "faire ensemble"

Une rencontre technique était organisée à Nantes le 1er juillet 2016 par Plante & Cité sur le thème : Jardiner la ville, la participation des habitants.
Montreuil y était invitée à partager son expérience devant des techniciens des villes de France : jardins partagés, plantations de trottoirs et de pieds d’arbres (On sème à Montreuil), participations d’habitants à la conception et à l’aménagement de jardins publics (Papa Poule et Virginia Woolf), distribution de plantes issues des massifs et plantations citoyennes au parc des Beaumonts (blé et Milpa avec le Sens de l’humus).

Contact

Lettre d'information éditée par le service Environnement et Développement Durable de la Ville de Montreuil.

environnement@montreuil.fr

01 48 70 67 94 - 01 48 70 66 84

Anciens numéros ici :
www.montreuil.fr/environnement

Numéro précédent

NATURE EN VILLE

Les jardins mieux signalés

Des remarques avaient été faites concernant la visibilité des jardins partagés dans la ville. À partir de la fin du printemps jusqu'aux premières semaines de l'été, des panneaux d'information s'installent à l'entrée de tous les jardins partagés. Ces panneaux indiquent les règles principales de fonctionnement ainsi que les coordonnées du service municipal pilote. Les panneaux d'information propres à chaque jardin (le nom du jardin, les dates des ouvertures et des animations) sont laissés à l'initiative de chaque jardin.

Pour information : le jardin partagé de la rue Condorcet, un des derniers signataires de la charte des jardins de Montreuil, se prépare pour une ouverture en septembre. Se renseigner ici

Natureparif édite la carte de l'agriculture urbaine. Il y est fort intéressant de voir où se concentrent les jardins partagés.

En savoir plus : page complète sur les jardins - onseme@montreuil.fr - 01 48 70 67 94

Révolution douce au cimetière

Le cimetière a évidemment une fonction funéraire et de mémoire (monument et tombe du caré militaire). Il y en a une autre, inspirée par les vues dégagées, les alignements et le calme du site : une fonction paysagère et de cadre de vie. Sans prétendre devenir le 4e parc de la ville, le cimetière se végétalise (engazonnement des banquettes entourant les carrés). Des massifs fleuris ont été réalisés à l’entrée principale dont celui de droite mettant en valeur les 1ers dahlias « montreuil ». Ainsi, peu à peu, le site devient plus facile à entretenir sans pesticides pour respecter l’obligation des collectivités de s’en passer début 2017. Une équipe de désherbeurs manuels de l’ESAT reste nécessaire 6 mois par an ainsi que plusieurs passages plusieurs fois par an d’une société spécialisée dans le désherbage chimique contrôlé. Avec les beaux jours, les coccinelles peuvent revenir comme les promeneurs réguliers ou occasionnels, c’est permis, il y a même des bancs.
Pour information, une étude inventaire de la flore du cimetière menée en 2010 a inventoriée 154 espèces de plantes dont 2 plutôt rares. Voir l’étude ici (puis fiche 24 en pdf).

Debout la mare !

Les fortes pluies des dernières semaines ont causé à Montreuil quelques inondations de caves (par débordement de nappes phréatiques et non par déversement de crues). Mais la mare Bris (au pied du château d’eau du Bel-Air) a elle bien été inondée : alimentée par la nappe phréatique et les écoulements des rues du carrefour (après décantation), son niveau est monté de près de 60 cm. Le 1er juillet une opération exceptionnelle de pompage a été menée par le service de l’aménagement et de la mobilité durable pour que tout rentre dans l’ordre. La fête des mares avait lieu du 30 mai au 5 juin en Ile-de-France : la mare montreuilloise a sans doute voulu rejoindre le mouvement à sa façon...

LES GRANDS PARCS

En 1936, des oiseaux chanteurs

Dans le hors série spécial 1936 du Le Montreuillois de juillet-août 2016, des photos montrent Charles Trenet et Édith Piaf chantant sur une scène installée au parc des Beaumonts, qui n’était pas encore le parc que nous connaissons.
Aujourd’hui, ce sont d’autres oiseaux qui chantent au parc...
P. 19 du même journal, un déjeuner familial sur l’herbe au parc Montreau.

Aux Beaumonts

- Fin juin, les travaux de mise en place des agrès sportifs ont débuté sur la pelouse au croisement Paul Doumer/Jean Moulin.

- Le 5 juillet, 65 volontaires d'une société de produits cosmétiques sont venus effectuer des travaux de nettoyage, débroussaillage et de peinture de 2 entrées (entrées 4 ruelles et rue des charmes) dans le cadre d'une Journée citoyenne organisée par Unis-cité en partenariat avec le service Jardins et Nature en ville. Les produits de taille ont été mis en tas pour offrir des refuges aux petits mammifères et insectes. Nous rappelons que prendre du bois dans le parc n'est pas autorisé.

Balade sonore aux Beaumonts

Une promenade sonore dans le parc des Beaumonts, imaginée par Floriane Pochon et Alain Damasio, dans le cadre d'un cycle d’expositions organisé par la Maison populaire et intitulé:
"Comment bâtir un univers qui ne s’effondre pas deux jours plus tard".

Écoutez ou téléchargez la fiction sonore « Mare perchée » sur https:/soundcloud.com/phaune-radio/mare-perchee 

Dans la prairie du parc des Beaumonts

Dans la prairie du parc des Beaumonts fin juin 2016, plusieurs agents de la ville ont participé au protocole de sciences participatives Florilèges qui consiste à établir un relevé des espèces de plantes dans 10 carrés de 1 m X 1 m. Ces relevés ainsi qu’un questionnaire sur le mode de gestion de cet espace sont ensuite envoyés sur le site Florilèges, un des programmes Vigie-Nature du Muséum National d’Histoire Naturelle. Après analyse, cet inventaire permettra d’établir si la prairie des Beaumonts est une vraie prairie (le but recherché pour accueillir une plus grande variétés d'espèces) ou une friche. Des mesures correctives seront éventuellement apportées selon le résultat.

En savoir plus : environnement@montreuil.fr - 01 48 70 67 94

La mare des Beaumonts au régime

La « mare perchée » est actuellement forte consommatrice d’eau de ville : sa membrane cachée sous l’argile n’est plus étanche. En attendant de futurs travaux (réfection voire déplacement de la mare), des mesures anti-gaspi sont mises en place depuis juin 2016 : l’eau de la cascade ne coulera plus qu’à débit réduit du mardi au vendredi et non plus toute la semaine. La période de reproduction des amphibiens étant passée, ceux-ci ne devraient pas trop pâtir de ce régime semi-sec. Mais des relevés sont prévus (auxquels vous pouvez participer en envoyant vos remarques à environnement@montreuil.fr) pour s'assurer du maintien des espèces sur le site.

Parc dép. Jean Moulin - les Guilands

Exposition du 2 juillet au 28 août : Les Jardins suspendus, de très belles illustrations de Géraldine Alibeu. Voir son blog ici. à la Maison du parc de 13 h 30 à 18 h 30 les mercredis, week-ends, jours fériés et vacances scolaires, accès rue de l'épine prolongée. 

Animations :
- du 2 au 31 juillet de 13 h 30 à 18 h 30 (du mardi au dimanche) Lire au parc (bibliothèque estivale éphémère pour "Partir en livre", RDV à la maison du parc
- du 3 juillet au 28 août de 16 h à 17 h 30 (tous les dimanches) Initiation à la Capoeira
- les 9 et 10 juillet : Festival de la Dynamiterie, musique électronique, activités sportives et enjeux écologiques. Concerts gratuits en journée dans le parc de 10 h à 21 h. Concerts payants en soirée à partir de 18 h sur la cour carrée en haut du parc. Leur page Facebook ici

Inscriptions obligatoires : Maison du parc jmg.animation@cg93.fr - 01 43 93 78 95 après 13 h 30. Voir aussi ici puis Calendrier des parcs.

Buvette "Chez Noue" !

Samedi 2 juillet a eu lieu l'inauguration de la buvette "Chez Noue" au RDC de la maison du parc départemental Jean Moulin - Les Guilands en présence des maires de Bagnolet et de Montreuil et du président du Conseil départemental. Ce jour-là, les plus chanceux ont pu monter sur le toit-terrasse de la maison du parc, "une des plus belles vues de l'est parisien", il ne sera ouvert à tous qu'à l'automne 2016.

La buvette et sa terrasse au RDC seront ouvertes tout l'été du mercredi au dimanche. Des concerts pourront avoir lieu le dimanche après-midi.

LES MURS À PÊCHES

Maison des murs à pêches : Étape 01

Une préfiguration de la future Maison des Murs à Pêches sera prochainement installée au 89 rue Pierre de Montreuil.

Cette parcelle deviendra ainsi un lieu d'accueil, d'animation et de découverte des murs à pêches à travers ses dimensions sociales, agriculturelles, économiques, son habitat et ses aménagements. 

Elle sera inaugurée lors des journées du Patrimoine les 17 et 18 septembre 2016. 

Ouverture des murs en été

Les ouvertures des murs se poursuivent en été :

- les associations de l'impasse Gobétue ouvrent chaque dimanche de 14 h à  18 h.

- Le Sens de L'Humus ouvre le Jardin Pouplier 60 rue St Antoine chaque 2e samedi du mois

- le Jardin des couleurs (39 rue Maurice Bouchor) est ouvert lors de ses animations d'été (les mardis, mercredis et certains dimanche) : voir dans l'agenda et sur la page du blog de l'association

- Le Jardin École ouvre ses portes du 11 au 23 juillet pour la ferme du Grand Air. (Voir agenda) et le 28 août de 15 h à 18 h pour un atelier de marquage de pomme "à la Montreuil"

- Les 17 et 18 septembre : de nombreuses associations des murs à pêches seront ouvertes pour les Journée du Patrimoine

Les murs à pêches, hier

Dans le hors série spécial 1936 du Le Montreuillois de juillet-août 2016, on y découvre des images de la ville à cette époque, notamment une vue assez inhabituelle des murs à pêches avec cette légende p. 5 : « En 1936, l’urbanisation est galopante. La campagne résiste encore un peu du côté des murs à pêches ».

Si vous ne souhaitez plus recevoir ces actualités :
Se désabonner