commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

La vie des quartiers

Carte Montreuil

Liens utiles


Montreuil - Budget Participatif, saison 2
Vous êtes ici : Accueil  >  La ville >  Histoire de la ville >  Montreuil au Moyen Âge >  La culture de la vigne
Voir les commentaires

(0)

Imprimer la page Envoyer à un ami

La culture de la vigne

Saint Vincent, patron des vignerons
(estampes datées de 1853, 1854,1872)
© Coll. Musée de l’Histoire vivante

 

 

La viticulture est la première culture de Montreuil et domine les autres types d’exploitation, recouvrant la partie ouest de la ville et les pentes des coteaux. Cette culture permet de faire vivre les habitants qui peuvent vendre leur production sur le marché urbain parisien.

Les estampes présentées ci-dessus, datant du XIXe siècle, éditées chaque année à l’occasion de la Saint-Vincent (lien vers evenement marquant), martyr et saint patron des vignerons, nous donne un aperçu de ce qu’était le travail quotidien des vignerons de Montreuil.

[CARTE DE SABINE PESIER sur le terroir de Montreuil au Moyen Âge (en attente)]

La population de Montreuil se compose également de cultivateurs de céréales, dont la récolte est destinée à leur subsistance. Les zones de cultures sont notamment localisées dans le fief de Montreau, où se situe le moulin à vent.

Il y a aussi des maraîchers cultivant légumes, fruits ou fleurs.

Du fait de la proximité des bois, on peut supposer que la population compte également des forestiers. Sur le territoire de Montreuil, le bois ou plutôt les divers bosquets, utilisés principalement pour l’élevage, ne représentent qu’une petite surface, le défrichement ayant sans doute atteint son terme dès les premières années du XIIIe siècle. Il semble que le bois de Vincennes se poursuivait jusqu’aux abords de l’église au XIe siècle et que deux autres bois étaient utilisés : les vingt-six arpents de petits bois du Petit-Saint-Antoine et les vingt-quatre à trente arpents du fief de Montreau.

(0) Commenter cette page.

Pas de commentaire

* - champ obligatoire

*
*
*

*
*