commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

La vie des quartiers

Carte Montreuil

Liens utiles


Montreuil - Budget Participatif, saison 2
Vous êtes ici : Accueil  >  La ville >  Histoire de la ville >  Le XIXe siècle à Montreuil (1810-1914) >  La naissance d'un monde ouvrier
Voir les commentaires

(0)

Imprimer la page Envoyer à un ami

La naissance d'un monde ouvrier

Photographie d'Emile Méreau ©Coll. Musée de l'Histoire vivante
Photographie d'Emile Méreau ©Coll. Musée de l'Histoire vivante

Un monde ouvrier se développe avec ses manifestations politiques, sociales et culturelles.
À partir de 1893, l’ébéniste Émile Méreau (1858-1922) promeut la solidarité entre ouvriers en organisant au 36 de la rue Marceau « La Commune anarchiste », une coopérative de production, puis des « Soirées d’études après le travail ». Rebaptisées « Soirées ouvrières de Montreuil » en 1895, elles sont considérées comme l’ancêtre immédiat des Universités populaires, dont l’objectif est de dispenser des enseignements au peuple.
En janvier 1900, les Soirées ouvrières de Montreuil feront place officiellement à une Université populaire, inaugurée en présence du célèbre écrivain Anatole France (1844-1924), et installée dans de nouveaux locaux au 15 rue des Écoles (aujourd’hui rue Robespierre).

(0) Commenter cette page.

Pas de commentaire

* - champ obligatoire

*
*
*

*
*