commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

La vie des quartiers

Carte Montreuil

Liens utiles


Montreuil - Budget Participatif, saison 2
Vous êtes ici : Accueil  >  Grands projets >  Le PRUS La Noue >  Le projet de requalification des espaces publics
Voir les commentaires

(0)

Imprimer la page Envoyer à un ami

Le projet de requalification des espaces publics

Les objectifs

Le schéma d’aménagement du PRUS La Noue vise à permettre au quartier de bénéficier de la même qualité d’entretien que les autres quartiers de la ville. Il s’appuie sur plusieurs objectifs :

  • l’ouverture du quartier sur les espaces environnants : la ville de Bagnolet, le Parc des Guilands, la couverture de l’autoroute A3, la galerie marchande, les autres quartiers de Montreuil.
  • l’aménagement d’un espace de vie public et de qualité notamment en coeur d’îlot et des équipements améliorés et plus lisibles.
  • la redéfinition des espaces privés (espaces extérieurs et parkings, pieds d’immeubles), mieux adaptés aux pratiques des habitants.
  • l’organisation d’un accès simplifié aux immeubles et aux équipements par des voiries de desserte locale prioritairement piétonnes permettant d’améliorer la visibilité des équipements (théâtre, ludothèque, centre de loisirs…) et de faciliter l’orientation du piéton.
  • La dissolution à terme de l’Association Foncière Urbaine Libre (AFUL)

Les propositions d'aménagement

La future promenade piétonne, avec un nouveau terrain de sport et les bosses réaménagées. Démarrage des travaux fin 2015.

La valorisation du patrimoine existant est l’une des bases du projet de réaménagement des espaces publics du quartier, en préservant et enrichissant le paysage intérieur de jardin et en conservant au maximum les murets en pierres sèches existants.

Il est prévu d’aménager les espaces d’usages publics de la cité selon plusieurs grands principes :

  • la réalisation d’une rue traversante nord-sud, qui nécessite la démolition d’une partie du parking EG2. Seule voie automobile, d’une largeur de 3,5 m, cette rue à sens unique permettra la circulation des véhicules dans un contexte apaisé.
  • la promenade piétonne est-ouest reliant le parc des Guilands à l’avenue de la Résistance.
  • l’aménagement d’espaces verts de meilleure qualité.
  • la réalisation de plusieurs équipements de jeux (terrain multisport, réhabilitation et agrandissement des bosses, installation de nouveaux jeux sur les buttes, création d’une aire de jeux et de jardins partagés sur la dalle Jean-Pierre Timbaud).
  • un parvis des équipements comme espace de représentation et de vie pour les habitants.
  • un parvis d’entrée du quartier rue des Clos Français : porte d’entrée du quartier, son aménagement sera en lien avec l’arrêt du bus et les commerces.
  • un théâtre de verdure permettra de pratiquer des activités en extérieurs en lien avec le théâtre de La Noue.

La concertation avec les habitants

La concertation s’est organisée en 3 temps.

Septembre 2010 – été 2011 : recueil des avis et des propositions sur le schéma d’aménagement pour préparer la phase d’approfondissement sur le projet.

  • Avec les membres de l’AFUL depuis septembre 2010 :

L’objectif était de développer un consensus au sein des adhérents de l’AFUL afin qu’ils permettent à la ville d’engager les études et qu’ils adhèrent au principe d’une cession à la ville des espaces collectifs.

Ont eu lieu :

  1. Des ateliers de travail de septembre 2010 à janvier 2011.
  2. Une rencontre avec chacun des syndicats de copropriété (le 5 février 2011).
  3. La préparation des assemblées générales de copropriétés (qui ont eu lieu les 7, 25 mai et 28 juin 2011).
  • Et parallèlement, avec les habitants :
    • Des arpentages avec l’architecte : le 11 décembre 2010, puis le 9 avril 2011 pour présenter le schéma d'aménagement modifié en fonction des propositions des habitants.
    • Des ateliers autour des thèmes espaces privés/ publics, déplacements / circulations, gestion, éclairage, propreté : 2 février et 2 mars 2011
    • La visite d’un quartier similaire, le quartier du Pavé Neuf à Noisy Le Grand, 5 mars 2011. >> Voir le document de présentation de la visite (pdf)
    • Des réunions publiques : le 12 janvier 2011 pour le lancement de la concertation, et le 18 mai 2011 pour présenter le schéma d’aménagement modifié en fonction des propositions des habitants.
  • Et également le recueil des avis sur le site de la ville. Une carte interactive permettait à chacun de donner son avis et ses propositions.
  • L’autorisation d’engager les études et l’acceptation des principes du projet ont été votés par l'AFUL lors de l’assemblée générale du 15 septembre 2011. Ainsi, le conseil municipal a pu approuver le 29 septembre 2011, le protocole sur le financement du PRUS La Noue entre l’Etat, la ville et l’OPHM. Ce protocole a été signé le 21 décembre 2011.



Mai 2012 à 2013 :

La deuxième phase de la concertation a eu pour objectif d’accompagner la mission de maîtrise d’oeuvre des espaces publics de l’agence HYL dans la précision du programme et du projet en intégrant les propositions des habitants.

Elle recouvre comme en phase 1 une concertation spécifique avec les membres de l’AFUL et une concertation en direction de l’ensemble des habitants.
C’est l’agence Ville Ouverte qui a été missionnée par la Ville pour mener cette deuxième phase de concertation.

La participation d’un maximum d’habitants a été recherchée, avec une attention particulière aux personnes habituellement éloignées des institutions et la participation de tous les acteurs (services, associations, partenaires). La démarche a été la suivante :

  • En amont de la phase d’étude préliminaires : entretiens individuels et collectifs, participation des jeunes par l’embauche d’animateurs de la concertation, ateliers avec des publics spécifiques (parents d’élèves, enfants du centre de loisir), ateliers en pieds d’immeubles autour des thèmes de la circulation et des jeux.
    Cette première phase de la concertation élargie a eu pour objectif d’alimenter le programme du projet en fonction des attentes des habitants.
  • En aval de la phase d’étude préliminaire : ateliers tables-rondes de discussion autour des 3 scénarios du projet.
    L’objectif de cette phase était d’aiguiller la décision politique sur le choix d’un scénario à partir de l’avis des habitants et des avis techniques.
  • En phase avant projet : ateliers avec les habitants pour préciser le projet, visite de sites similaires, installations provisoires préfigurant le projet.

La communication des différentes phases de la maîtrise d’oeuvre a été assurée par des arpentages et des réunions publiques réguliers. Un dispositif de communication innovant sous forme de bande-dessinée distribuée à l’ensemble des habitants a permis de restituer la parole des habitants, des élus et des techniciens.

Depuis mars 2013 :

Ville Ouverte a été missionnée pour préparer et animer des rencontres en pieds d’immeubles avec les trois copropriétés, afin de réexpliquer les enjeux de la dissolution de l’AFUL. Cette action a eu lieu en septembre 2014. Une brochure a pour l’occasion été réalisée afin de réexpliquer le projet.

La concertation auprès des membres de l’AFUL s’est également poursuivie, notamment pour fixer les nouvelles limites foncières et pour présenter la charte paysagère des espaces extérieurs (voir le document dans le paragraphe « documents à consulter »).

Un préalable : l'acquisition par la Ville des espaces extérieurs

La future rue nord-sud, avec des cerisiers et un verger, à la place d'un parking. Démarrage des travaux fin 2015.

Afin de pouvoir démarrer les travaux, il était indispensable que la Ville devienne propriétaire des espaces extérieurs de l’AFUL. Cela a donné lieu à un découpage foncier, travaillé en concertation avec les différents membres de l’AFUL.

Lors d’une assemblée générale extraordinaire le 4 décembre 2014, les membres de l’AFUL ont voté à une large majorité l’acquisition par la Ville de 41 143 m², incluant la partie du parking dit « EG2 » contenant 67 places de stationnement qui doit être démolie dans le cadre de la création de la rue traversante nord-sud. Le conseil municipal a également voté à l’unanimité pour cette acquisition lors de sa séance du 18 décembre 2014.

La signature de la vente a eu lieu le 12 février 2015, à l’euro symbolique, selon l’avis de France Domaine, car il s’agit d’un transfert de charges.
Cette acquisition signifie l’entrée pleine et entière du quartier de la Noue dans le droit commun de la ville, les charges de son entretien ne reposant plus uniquement sur les propriétaires ou locataires mais, comme le reste des rues et espaces verts de la commune, sur l’ensemble de la collectivité.

Les services municipaux prendront en charge leur gestion c'est à dire l'éclairage, le nettoyage et l'entretien des espaces verts. De plus, en attendant la réalisation de la rue nord-sud, la Ville reprendra en gestion l'ouverture et la fermeture de la barrière AFUL. La Ville assurera la continuité du travail effectué en reprenant le personnel de l'AFUL et en mettant à disposition du matériel mécanisé, avec des balayeuses, des souffleurs et différents systèmes de nettoyage. L'AFUL conserve l'entretien et la gestion des parkings.

Le calendrier des travaux

Une première tranche de travaux, subventionnés par l’ANRU1, doit débuter le 5 mars 2015 par la démolition partielle du parking EG2, situé au nord du quartier, préalable indispensable à la création de la nouvelle rue. La durée prévisionnelle des travaux est de trois mois.
Une réunion publique d’information a eu lieu le 11 février 2015 en présence des services de la Ville, de la maîtrise d’oeuvre GINGER CEBTP et de l’OPHM (voir le support de présentation dans le paragraphe « documents à consulter »).

Les travaux d'aménagement de la phase 1 devraient commencer au cours du deuxième semestre 2015 : rénovation de l'aire de jeux des buttes, aménagement de la rue nord-sud, de la promenade est-ouest, du terrain multi-sport et des bosses. La durée totale de cette 1ère tranche est estimée à 18 mois.

Agenda

Pas d'article dans la liste.

Vers un cadre de vie amélioré

> Télécharger la brochure de présentation du projet en Pdf

Votre interlocuteur

Claire OLLIVIER

Cheffe de projet renouvellement urbain - Quartier de la Noue Pôle renouvellement urbain

Direction de l'habitat et du renouvellement urbain

Opale bâtiment A - 3 rue de Rosny 93100 Montreuil

Tel : 01 48 70 67 53

Email : Claire.Ollivier(at)est-ensemble.fr

(0) Commenter cette page.

Pas de commentaire

* - champ obligatoire

*
*
*

*
*