commentaires peut être à marquer.

Ville de Montreuil

La vie des quartiers

Carte Montreuil

Liens utiles


Montreuil - Budget Participatif, saison 2
Vous êtes ici : Accueil  >  Culture >  Multimédia
Voir les commentaires

(0)

Imprimer la page Envoyer à un ami

Le Très Haut Débit

Le déploiement de réseaux de fibre optique sur le territoire français a démarré depuis une vingtaine d'années. Il est d'abord passé par la création de grandes "autoroutes optiques" structurant tout le territoire national. Les grands axes ont été complétés par des réseaux intermédiaires (dits de collecte) dont le déploiement se poursuit. Il s’agit désormais de remplacer progressivement les boucles locales du réseau historique en cuivre par des boucles locales en fibre optique. Faisons le point sur le très haut débit et son déploiement à Montreuil.

Réseaux à très haut débit : de quoi parle-ton ?

Le très haut débit est un accès à Internet performant, qui permet d'envoyer et de recevoir un grand nombre de données (documents, photos, vidéos, etc.) dans un temps court. L’accès à Internet est considéré à "très haut débit" dès que le débit est supérieur à 30 Mégabits par seconde. Plus le débit est élevé, plus la vitesse de transmission et de réception des données (documents, vidéos, musiques, etc.) est rapide.

Les réseaux proposant un accès à internet

Pour déployer le très haut débit sur le territoire, plusieurs types de réseaux sont utilisées :

  • la fibre optique jusqu’à l’abonné, appelée FttH pour "Fiber to the Home" (fibre à la maison).
  • le réseau téléphonique en fil de cuivre, à partir duquel a été déployée la technologie "ADSL".
  • le câble, initialement utilisé pour la télévision et dont la modernisation permet de fournir un accès à Internet par la technologie dite "DOCSIS".
  • les technologies radio "Long Term Evolution" (comme la 4G pour un accès à Internet fixe, le WiMAX) ou le satellite.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site France THD

 

D’ici 2022, le déploiement de nouvelles infrastructures numériques sur l’ensemble du territoire français va principalement s’appuyer sur des réseaux de fibres optiques. 

Le très haut débit à Montreuil

En zones très denses - voir la liste, comprenant la ville de Montreuil, et la carte -, l’Etat, via l’ARCEP (Autorité de Régulation de Communication Electroniques et des Postes) n’intervient pas et laisse la concurrence s’exercer librement entre les opérateurs. A Montreuil, dans le cadre d'une délégation de service public donnée précisément par l'ARCEP, Orange est en charge de déployer la fibre optique dans les rues. La ville de Montreuil et ses élus n’ont donc pas de rôle dans la mise en place des infrastructures.

Le déploiement d'une infrastructure fibre optique FTTH se réalise en deux étapes principales :

1. Le déploiement horizontal, qui consiste à déployer la fibre dans les rues entre des armoires divisionnaires et les centraux Orange. Aujourd’hui les armoires sont posées et alimentées pour plus de 50% des logements de la ville. Fin 2017, deux tiers de la ville seront raccordés.

2. Le déploiement vertical, qui consiste à acheminer la fibre jusqu'au logement du Montreuillois. En fonction du type d'habitation (collectif ou individuel) le déploiement vertical peut être réalisé par Orange ou par un autre opérateur privé. Pour connaître le niveau de déploiement dans votre logement, consultez les cartes interactives des différents opérateurs.

 

Pour aller plus loin :

Vidéos

Pour en savoir plus sur le plan France très haut débit

Actualité

Pas d'article dans la liste.

(0) Commenter cette page.

Pas de commentaire

* - champ obligatoire

*
*
*

*
*